Le Swimcross : la nouvelle activité aquatique et ludique !

    Le Swimcross : la nouvelle activité aquatique et ludique !

    Le Swimcross : la nouvelle activité aquatique et ludique ! (mais pas que) Cette fois-ci l’été arrive pour de vrai, et si tout va bien, les températures vont pouvoir grimper. L’occasion de tester une nouvelle activité originale et amusante : le Swimcross. D’ailleurs ça tombe bien, le concept est à découvrir un peu partout en France jusqu’en septembre sous forme d’événement géant, avant de le pratiquer de manière hebdomadaire à la séance.

    Qu’est-ce que c’est ?

    Comme son nom l’indique, le Swimcross est un entrainement croisé, mais un entrainement qui se fait avec l’eau, c’est-à-dire au-dessus de l’eau, en dessous de l’eau et autour de l’eau. Imaginez-vous un bassin avec des structures gonflables à enjamber, à escalader, des cerceaux sous l’eau dans lesquels passer, ou encore des objets à récupérer, mais aussi des burpees à faire sur le bord, un peu de corde à sauter ou des bidons à porter et à déplacer. Ça c’est pour la version « séance », que l’on peut pratiquer de manière hebdomadaire dans certaines piscines et centres Recrea

    Avec la version événement du Swimcross Tour de cet été, il faut ajouter du run, des obstacles sur le parcours extérieur, et en général un ou deux toboggans ou autre ventriglisse. Bref, là on est plus dans de la course à obstacles mais vraiment bon enfant, à la Interville, les vachettes en moins !

    Les bienfaits

    Hormis le côté vraiment ludique dû aux structures gonflables, le Swimcross permet de travailler le cardio sans impact ou violence pour les articulations, de tonifier et renforcer les muscles que ce soit sur l’eau ou au bord de l’eau avec les différents exercices, mais surtout de faire tout cela sans avoir l’impression de faire du sport dans la mesure où le côté amusant prend le dessus. Mais attention, cela ne veut pas dire que ce n’est pas du sport, au contraire le côté challengeant est bien présent, et enchainer les « tours » et les répétitions fait bien monter le cardio. En revanche, c’est chacun à son rythme et selon son intensité, et cela est appréciable.

    Pour qui

    Hormis une raison médicale invalidante, l’activité peut convenir à tous types de sportifs ou non sportifs. L’entrainement croisé et le côté compétition sur les événements satisferont ceux qui préparent des courses ou qui aiment se challenger et aller chercher la performance. Mais on peut tout à fait également participer avec quelques copains, pour se faire une après-midi un peu sportive placée sous le signe de la rigolade. Côté séance, la discipline conviendra à ceux qui souhaitent varier leur routine sportive, et apporter une dimension d’agilité et de cardio sans souffrir des impacts. 

    Plus d’informations sur swimcross.fr

    Derniers articles

    1. Raclette, chocolat chaud… comment éviter les petits kilos de l’hiver ?
    2. Cours 100% rameur : les bonnes raisons de s’y mettre
    3. Et si on cocoonait ?