Une cure végétale comme détox de printemps !

    Une cure végétale comme détox de printemps !

    Au retour des beaux jours, les mots « maillots de bain » et « détox » sont légions sur Instagram ou dans les magazines féminins. Pourtant la détox n’a pas pour but de permettre de pouvoir entrer dans son bikini cet été, et est souvent employée à mauvais usage. Petite mise au point et conseils.

    La détox c’est quoi ?

    Le principe de la détox est de faire un peu (beaucoup !) de ménage dans le corps et du coup dans l’esprit. Car suivant notre mode de vie et alimentation, nous emmagasinons plus ou moins de déchets et l’objectif de la détox est de les éliminer afin d’avoir un organisme tout propre et une nouvelle énergie. Si la détox s’accompagne souvent de la perte de quelques kilos, elle aide surtout à soulager les organes, revitaliser le corps et redonner de l’éclat à la peau en éliminant les impuretés. 

    Si la détox peut s’effectuer à tout moment de l’année, il est recommandé de la faire entre deux saisons, pour opérer une transition et donner au corps l’opportunité de repartir sur de bonnes bases. Le printemps étant la saison du renouveau, la période semble donc propice à la détox. 

    La durée varie selon le mode de détox choisi, mais elle s’effectue en général de trois à 7 jours pour être efficace ; une vraie cure s’étalant plutôt sur 3 semaines. 

    Les différentes détox

    La mono diet : le principe est de ne manger qu’un seul aliment (de préférence un fruit) afin de limiter le travail de digestion de l’intestin et lui permettre donc de se reposer. Qui dit moins de travail pour le corps, dit plus d’énergie pour s’atteler au nettoyage en profondeur de ce dernier. Vous pouvez varier la manière dont vous allez le consommer, cru, cuit en compote… pour essayer d’avoir un semblant de diversification lors des repas. 

    Le jeûne : il est déconseillé de choisir cette pratique sans l’avoir vraiment étudiée avant ou sans en avoir discuté un spécialiste car sous forme de « cure » c’est-à-dire sur plusieurs jours, il n’a rien d’anodin. Ici le jeûne consiste à ne se nourrir que de liquide très peu calorique type tisane, bouillon ou jus, et il demande d’être accompagné pour plus de sécurité.

    La cure végétale : composée de légumes et fruits frais crus, la cure végétale s’appuie sur des recettes spécialement conçues pour rééquilibrer le PH, apporter des vitamines et détoxiner le foie.

    Où faire une cure détox ?

    En étant suivi par un spécialiste, type nutritionniste, diététicien ou naturopathe, vous pouvez la faire seul. Beaucoup pratiquent la monodiète sans consulter, ce qui n’est pas dramatique en soi, mais prenez le temps de de vous documenter. Pour les cures plus « costaud », pourquoi ne pas essayer d’être encadré et dans un lieu agréable et ressourçant ? Le Château du Launay en Bretagne propose des cures détox de 6 jours dans un cadre paisible et ressourçant au milieu de la campagne bretonne. Durant la semaine avant celle de la cure, des naturopathes vous suivent pour vous aider à vous préparer et continuent de vous prendre en charge durant la semaine de cure et la semaine d’après. Sophrologie, yoga, randonnée, massage, piscine extérieure chauffée et sauna, sont proposées pour encadrer les repas, certes légers et peu consistants mais raffinés et savoureux selon la cure choisie. Le personnel accueillant et sympathique, et le lieu somptueux mais chaleureux rendent l’expérience encore plus agréable. 

    Coût de la semaine : entre 1300 et 1500 €.

    Derniers articles

    1. Qu'est-ce que la programmation d'entrainement ?
    2. Swedish Fit : le sport pour tous
    3. Mihabodytec : on aime ou pas ?