Les étirements après une séance de sport sont-ils bons ou mauvais ?

    Les étirements après une séance de sport sont-ils bons ou mauvais ?

    Bons ou mauvais après une séance de sport ? Statiques ou dynamiques ? Quand il s’agit des étirements il y a plusieurs écoles et autant d’avis que de personnes pour en donner.

     MaSalledeSport fait le point avec Clelia, personal trainer du blog My training diary pour comprendre quand et comment s’étirer, et surtout en quoi c’est utile.

    Bons ou mauvais après une séance de sport ? Statiques ou dynamiques ? Quand il s’agit des étirements il y a plusieurs écoles et autant d’avis que de personnes pour en donner. MaSalledeSport fait le point avec Clelia, personal trainer du blog My training diary pour comprendre quand et comment s’étirer, et surtout en quoi c’est utile.

    Zippy : Quelles sont les différentes formes d’étirement qui existent ?

    Clelia : On parle d’étirements passifs ou statiques lorsque l’on maintient la position pendant au moins 10 secondes, et d’étirements actifs ou dynamiques quand on ne contracte le muscle pas plus de deux secondes. Les étirements actifs peuvent être effectués en guise d’échauffement car ils préparent les muscles, en revanche les passifs sont déconseillés avant une course à pieds ou de l’athlétisme.

    Doit-on s’étirer après une séance de sport ?

    Cela va dépendre du temps passé sur l’étirement. Après un cours de yoga, le muscle  s’est assoupli donc on peut continuer à étirer, mais après un hiit ou un wod de CrossFit par exemple où le muscle est très échauffé, on risque de casser la fibre en s’étirant directement derrière. Quand le muscle se contracte les fibres se resserrent, et si on fait un étirement passif directement derrière on risque de briser la fibre.

    Mais est-il important de s’étirer ?

    Si on ne s’étire jamais le muscle ne retrouve pas sa longueur optimale, et les muscles sont comme des fils liés les uns aux autres qui nous font tenir debout. Un muscle trop contracté aura une résonnance sur un autre. Par exemple sur des squats, les personnes qui ont le dos qui tombe, ont en fait les mollets hyper contractés. Pour les gens qui font de la musculation, si le  biceps est toujours contracté, il retiendra le triceps sur les exercices dédiés au travail de ce muscle. C’est valable aussi pour les jambes, si le quadriceps est trop tendu, on  aura du mal à avoir une parfaite extension de la jambe pour faire un talon fesses par exemple. Il est donc important que le muscle puisse revenir à sa longueur optimale.

    Faut-il donc mieux privilégier une séance dédiée aux étirements ?

    Je pense que c’est bien de faire une vraie séance d’étirements une fois par semaine pour être sûr d’étirer tout son corps et de relâcher tous ses muscles, on peut en faire une récupération active comme sur une journée de repos. Attention le yoga n’équivaut pas forcément à un cours de stretching, certains sont très dynamiques. L’étirement doit être progressif et se faire sur une expiration. On peut utiliser une serviette pour gagner en amplitude sur le mouvement ou un elastic band pour étirer le TFL par exemple.

     

     

    Sophie V

    Derniers articles

    1. Stop au sucre ! Pourquoi et comment le remplacer ?
    2. Top 10 des meilleurs salles de sport et studios parisiens
    3. Découvrez Mademoiselle Run : le site des runneuses heureuses et épanouies !