Ce que les coachs ne supportent pas chez les adhérents

    Ce que les coachs ne supportent pas chez les adhérents

    Si leur objectif est de vous aider à vous sentir mieux dans vos baskets et à repousser vos limites, vos coachs aux sourires enjôleurs prennent parfois sur eux pour ne pas vous hurler dessus ou vous mettre à la porte. On vous a relevé ce qui les titille, afin que vous ne leur fassiez pas péter les plombs…. Et c’est surprenant !

     

    Poser ses affaires sur le matériel (Julien, headcoach CrossFit)

    A priori certains adhérents confondent les box et les piles de disques avec des porte-manteaux et y laissent trainer leurs affaires. Il y a des casiers et des vestiaires prévus à cet effet, et bien des coachs vous le feront remarquer.

    Le téléphone à la main (Maxence, coach CrossFit)

    Avoir votre téléphone à la main pendant un cours peut légèrement voire beaucoup, irriter votre coach. Soit parce qu’il se dit que vous allez pianoter dessus à un moment donné pendant son cours, soit parce que vous êtes carrément entrain de répondre à un texto en plein milieu d’un circuit. Ne vous étonnez donc pas s’il vous envoie faire des burpees. (Sinon armez-vous de votre plus beau sourire et sortez lui comme moi que c’est pour faire une photo avec lui).

    Ne pas tenir compte des corrections (Hermine, professeur de yoga)

    Ça, c’est un peu la base, et pourtant de nombreux adhérents continuent à faire leur vie sans se soucier de ce que raconte leur coach. Et c’est franchement agaçant. « Quand je leur demande de vérifier si leurs index sont parallèles l’un avec l’autre, trois fois de suite et que personne ne le fait  ça m’énerve », explique Hermine pourtant de nature joviale. « Je ne leur donne pas d’indications pour mon plaisir, c’est pour que tout soit aligné et qu’ils ne se blessent ni les coudes, ni les poignets ».  Alors ne restez pas dans votre bulle et prêtez attention à ce que votre coach raconte.

    L’absence de sous-vêtement (Fred, coach CrossFit)

     

    C’est à dire que les mecs qui ne portent pas de caleçon sous leur short de sport c’est euh un peu gênant. Tant pour les adhérents que pour le coach : « Visuellement ce n’est pas très agréable, et au niveau de l’hygiène ça craint » relate Fred qui en général prend l’adhérent à part et lui fait la remarque. C’est vrai que bon, dès le moindre mouvement on voit les bijoux de famille ou la raie du fessier, c’est légèrement perturbant tout de même

    Le sens du tapis (Emilie, coach Body-Attack)

    Même moi en tant qu’adhérente c’est un truc que je ne comprends pas. Quand le ou la coach nous demande de mettre nos tapis dans le sens de la longueur, et que certains se retrouvent sur leur tapis dans le sens de la largeur, je me demande si c’est par bêtise ou par inattention. Et quand bien même ce serait de l’inattention, il suffit de réfléchir deux minutes pour comprendre que si on a tous le tapis  dans le même sens, il y a moins de risque de carambolage. Bref, en général le coach fait la remarque gentiment, ou finit par lâcher l’affaire en soupirant intérieurement.

    Les adhérents qui cancanent (Adrien, coach Body-Combat)

    581

    Salle de sport oblige, au delà des muscles et du cardio, c’est aussi les gossips que l’on travaille. Et si certains coachs en sont friands, la majorité d’entre eux n’apprécient que moyennement qu’un adhérent vienne critiquer sournoisement un autre coach, en cherchant en plus à être conforté dans son jugement. Pas très « sport » comme attitude

     

    Sophie V.

    Derniers articles

    1. Activité aquatique : pourquoi en faire et laquelle choisir ?
    2. Sport aquatique : explications et bienfaits pour la santé
    3. Interview ResoConcept - Fabien Abadie