Yoga : Salamba Sirsasana, pourquoi, comment ?

    Yoga : Salamba Sirsasana, pourquoi, comment ?

    Elle est l’une des plus célèbres postures de yoga en inversion, et permet de renouveler l’énergie et d’apaiser le cœur et l’esprit. Avec Sandrine @frenchyogagirl, master coach Nike et professeur de yoga à l’Usine, nous vous expliquons comment l’effectuer pas à pas, et en douceur.


    1. Commencez par faire une salutation au soleil pour vous connecter avec vous-même et prendre conscience de votre corps. Asseyez-vous sur les talons, entrelacez vos doigts et posez vos mains par terre. Placez votre tête au creux de vos mains et restez quelques respirations pour bien vous habituer à  la posture. 

     

    2. Retournez les orteils et tendez les jambes. Restez ainsi sur 10 longues respirations puis quand vous vous sentez prêt(e)s, marchez doucement pour ramener vos pieds en direction de votre tête jusqu’à ce que vos hanches soient au dessus de vos épaules. Veillez à garder le dos bien droit et à serrer vos abdominaux.

     

    3. Si vous vous sentez à l’aise, pliez un genou et ramenez le talon à la fesse. Recommencez avec l’autre jambe. 

     

    4. Si vous êtes stable, répétez l’exercice mais cette fois avec les deux jambes à la fois. Lorsque vos deux talons sont ramenés contre vos fesses, tendez doucement vos jambes, soit en même temps, soit l’une après l’autre. Continuez de monter doucement vos jambes jusqu’à obtenir un alignement parfait avec vos hanches. Votre dos doit être le plus droit possible, et vos fesses et vos abdominaux serrés un maximum. Gardez la posture pendant 10 à 20 longues respirations. 

     

    5. Descendez une jambe après l’autre en douceur puis mettez vous en position de l’enfant pendant quelques respirations.

    Les bénéfices

    Comme dans toute posture inversée avec la tête à l’envers, la pression dans le corps change, le sang monte au cerveau et le cœur ralentit et peut se reposer. Cette stimulation du système cardio-vasculaire permet  de s’emplir d’une nouvelle énergie tout en se sentant apaisé. 
    Sirsasana apporte également un allègement des jambes en favorisant le retour veineux du sang et de la lymphe. Elle renforce le tronc et améliore le sens de l’équilibre.
    D’un point de vue plus psychologique, cette posture aide à dissiper les craintes et à changer littéralement de perspective afin de voir les choses sous un autre angle !

    Alors à vos tapis ! Namaste !

     

    Sophie V.

    Derniers articles

    1. Stop au sucre ! Pourquoi et comment le remplacer ?
    2. Top 10 des meilleurs salles de sport et studios parisiens
    3. Découvrez Mademoiselle Run : le site des runneuses heureuses et épanouies !