Les différents types de méditation

    Les différents types de méditation

    Le but est d’atteindre le nirvana, soit un état de sérénité suprême. La détente maximale et la volonté sont les deux points clés de ce type de méditation posturale et mentale. Pour y parvenir il faut stopper les pensées et les émotions de façon à ce qu’elles puissent aller et venir librement. Etre attentif à la respiration en position assise (lotus) est le point de départ.

     

    Boudhiste :

    Le but est d’atteindre le nirvana, soit un état de sérénité suprême. La détente maximale et la volonté sont les deux points clés de ce type de méditation posturale et mentale. Pour y parvenir il faut stopper les pensées et les émotions de façon à ce qu’elles puissent aller et venir librement. Etre attentif à la respiration en position assise (lotus) est le point de départ. 

    Yogiste :

    C’est la méditation liée à la pratique du yoga. Il existe une multitude de formes de yoga, mais toutes prônent la méditation avec la recherche de la paix intérieure et apprendre à gérer ses émotions.

    Midal :

    Philosophe et écrivain, Fabrice Midal est le fondateur de l’École occidentale de méditation et de Une journée pour apprendre à méditer. Transmettant la pratique de la méditation dans une perspective laïque, il montre comment elle aide à retrouver le sens profond de l’art, de l’éthique, de la littérature — et peut ainsi s’incarner dans tous les moments de notre existence.

    Mandala :

    Ce mot a une signification proche de cercle. Le diagramme symbolique du mandala peut alors servir de support de méditation.

    Rire :

    Il a tous les effets positifs pour devenir un bon moyen de méditation. Redonne confiance, soulage le stress, calme les pensées négatives, améliore le relationnel, rend créatif… A faire seul ou durant des cours de rire.

    Vipassana :

    C’est une des plus anciennes méthodes de méditation de l’Inde. Cette pratique implique de rester dans une position confortable immobile pendant 40 minutes. Le lotus est la plus courante car elle permet d’avoir le dos bien droit. L’esprit doit ensuite se focaliser sur un objet.

    Dynamique :

    Elle dure une heure et comporte 5 phases. Elle se fait généralement en groupe car elle a un impact plus fort. Pendant cette méditation, on bouge, on crie, on chante, on danse… On se lache.

    Zen :

    Cette méditation est apparentée à la méditation bouddhiste. Elle se pratique aussi au calme. Mais de préférence dans une pièce aménagée à cet effet, confortable dans laquelle émane une énergie positive. Elle se pratique assis dans un premier temps, puis assis ensuite.

    2.0 :

    À tester deux applications MIND ou PETIT BAMBOU pour vous guider dans votre démarche de méditation. 

    Derniers articles

    1. Activité aquatique : pourquoi en faire et laquelle choisir ?
    2. Sport aquatique : explications et bienfaits pour la santé
    3. Interview ResoConcept - Fabien Abadie