Adapter sa routine sportive en automne

    Adapter sa routine sportive en automne

    L’automne s’est bel et bien installé, et au vu des températures qui ont particulièrement bien chuté, nous sommes passés sans transition d’un été indien à un automne… hivernal ! Si l’appel du plaid ne doit pas outrepasser celui du sport, il convient cependant de s’entrainer un peu différemment, froid et sport ne faisant pas toujours bon ménage.


    MaSalledeSport vous donne quelques conseils pour adapter votre routine sportive en automne.

    Pourquoi changer sa routine sportive ?

    Renforcement musculaire

    Lorsque les températures sont vraiment basses, le travail du cœur est plus pénible et notre corps doit lutter pour maintenir sa température interne. Les muscles sont donc plus fragiles et sujet aux blessures tout comme les articulations qui sont davantage sollicitées. C’est donc pour cela qu’en automne et en hiver, il est plutôt recommandé de faire une bonne PPG (Préparation Physique Générale), autrement dit du renforcement musculaire, plutôt que du cardio ou de l’endurance en extérieur. En revanche, dans une salle au chaud, vous pouvez pousser au niveau du cardio, à condition de bien vous hydrater et vous couvrir avant et immédiatement après. On évite également d’attendre d’être chez soi pour se doucher, la transpiration pouvant vous donner froid.

    De plus, la nuit tombant plus vite et le froid donnant envie de se carapater au chaud chez soi pour chiller, s’accompagnent souvent d’un manque de motivation pour ressortir et enfiler ses baskets. Il faut donc trouver une routine moins chargée, à laquelle vous pourrez être fidèle.

    Maintenir son rythme

    activité

    C’est un fait, lorsque l’on travaille et que l’on a une vie sociale et ou familiale, les journées passent à la vitesse de l’éclair, et se font sentir encore plus chargées lorsqu’arrive l’automne puis l’hiver. Du coup, on privilégie les moments de cocooning et de bons dîners conviviaux au chaud plutôt que ses entrainements. En soi, c’est tout à fait compréhensible, et ce n’est pas mal de réduire le nombre de séance de sport par semaine, du moment que l’on se tient à ce nombre. L’essentiel donc est de trouver l’activité physique qui vous plait et à laquelle vous savez que vous ne rechignerez pas à aller : zumba, body combat, cycling indoor, yoga, squash, escalade… et tout ce qui est aquatique comme l’aquabike ou la natation, à condition évidemment de bien vous sécher les cheveux et de sortir avec un bonnet pour ne pas attraper froid.

    Quelques idées d’activités physiques pour la saison

    Cycling

    Alors qu’il fait froid dehors, pourquoi ne pas aller se réchauffer lors d’un cours de yoga chaud, où la température reste en dessous de celle du Bikram, et donc beaucoup moins oppressante. Grâce à la chaleur du studio, vos muscles auront moins de risque d’être bousculés et tout votre corps pourra s’assouplir ou se renforcer en étant enveloppé au chaud. Vous pouvez tenter également le cycling indoor ou le rpm, bon moyen d’entretenir la puissance des jambes et solliciter son cardio. Les 45 minutes de cours passent en général assez vite et permettent de se défouler tout en se vidant l’esprit. Un bon moyen de combattre le blues de l’automne. Et si vraiment vous n’avez pas envie de ressortir pour vous entrainer, faites votre séance à la maison avec une application dédiée, à condition que vous soyez sûr(e) d’effectuer les mouvements correctement.

    Trouvez votre prochaine séance de sport disponible ici.

    Par Sophie Vilmont

    Derniers articles

    1. Managers de club, une Application mobile n’est plus une option !
    2. Interview ResoConcept - Fabien Abadie
    3. Renforcement musculaire : 4 bonnes raisons d’en faire lors de vos séances sportives