Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

Vélo elliptique, stepper, rameur ... Quel appareil pour quelle utilisation ?

Vélo elliptique, stepper, rameur ...  Quel appareil pour quelle utilisation ?

Un résumé des fonctionnalités et de l'utilisation des différents appareils de Cardio-Training.



La différence entre tous ces appareils tient surtout aux muscles qu'ils sollicitent :

Le vélo stationnaire classique fait surtout travailler vos quadriceps et mollets. Action ciblée sur les cuisses. Il préserve les articulations en cas de surcharge pondérale.

le vélo couché est plus confortable que le classique et fait travailler en plus l'arrière de vos cuisses. Travail cardio-vasculaire doux. Pour galber les jambes.

le vélo elliptique sollicite surtout vos fessiers et est recommandé aux articulations sensibles. Appareil à multiples combinaisons permettant d'alterner un travail cardio-vasculaire et musculaire.

le tapis roulant sollicite tous les muscles des jambes. Action focalisée sur l'élimination des graisses et le travail musculaire du bas du corps.

le stepper travaille essentiellement les jambes et un peu vos fessiers.

le rameur qui est le plus complet des appareils de cardio-training sollicite la quasi-totalité de vos muscles. Pour un travail cardio-musculaire. A une action complète sur la silhouette.

le cardio wave : la révolution technologique de la marque Technogym.  Reproduction d'un mouvement anatomiquement parfait pour le galbe de vos fessiers !


Quel que soit l'appareil utilisé, les résultats sur votre capacité aérobique seront les mêmes si vous vous entraînez correctement. L'important pour développer votre cardio, c'est de faire travailler de grands groupes musculaires pendant une longue durée, ce que tous ces appareils permettent en sollicitant les jambes.

Si vos articulations sont fragiles, on oublie le tapis roulant, où les impacts répétés pourraient vous blesser. Vous opterez plutôt pour le vélo stationnaire. Il n'y a que la course qui vous motive ? L'elliptique est un bon compromis.

Et pour éviter la monotonie, on change d'appareil. En faisant travailler les muscles de façon différente, l'alternance permet aussi un entraînement plus complet.

Guillaume Bonheur