Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

Quand l'allergie survient lors de la pratique d'une activité physique !

Quand l'allergie survient lors de la pratique d'une activité physique !

Seriez-vous atteint(e) d'une allergie ou anaphylaxie alimentaire induite par l'effort !

Lors de la pratique d'une activité physique (course à pied, sport en salle,...) ou à la suite d'un effort physique intense, vous avez constaté une poussée d'urticaire, ou ressenti un oedème, des troubles respiratoires, digestifs...

Seriez-vous atteint(e) d'une allergie ou anaphylaxie alimentaire induite par l'effort !

Les symptômes ressentis sont identiques à ceux d'une allergie alimentaire normal, mais ils apparaissent rapidement pendant l'effort ou juste après. C'est souvent le critère principal qui permet d'affirmer le diagnostic.

Cependant, les cas d'Allergie Alimentaire Induite par l'Effort sont relativement rares. Chez les enfants, les Allergie Alimentaire Induite par l'Effort ne représentent que 0,2% de la population concernée, alors que 6% à 8% des enfants souffrent d'une allergie alimentaire "tout venant".

Les sports révélateurs :
Curieusement et sans qu'aucune explication ne soit proposée à cela, certaines activités paraissent augmenter le risque d'Allergie Alimentaire Induite par l'Effort. C'est notamment le cas de la course à pied, de la marche ou des activités fitness.

Les aliments révélateurs :
Les fruits de mer semblent être plus particulièrement impliqués dans ces allergies... mais rares sont les sportifs qui en consomment juste avant de courir ! Autre produit à risque, la farine de blé. Et là c'est plus problématique, car on la retrouve dans le pain ou les pâtes, aliments généralement conseillés avant un effort sportif ! Le céleri, les pêches, les kiwis, le raisin... et la viande rouge sont également susceptibles de provoquer une AAIE. Au moindre doute, consultez votre médecin traitant ou un allergologue.

Source : UPMC, site consulté le 29 janvier 2014

© www.destinationsante.com