Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

Le Stretching : pour ou contre ? Le point sur les étirements

Le Stretching : pour ou contre ? Le point sur les étirements

S'il y a un sujet sur lequel même les experts du sport ont du mal à se mettre d'accord, c'est bien la question des étirements. Le fameux “stretching", cette activité à part entière dans de nombreuses salles de sport, et terminant habituellement bien des séances sportives est aujourd'hui placé au coeur du débat. Plébiscité par les uns pour ses vertus de récupération, décrié par les autres car il occasionnerait des blessures et serait inutile, doit-on continuer à s'étirer, quand, et comment ? Quelques éléments de réponse à cette question ô combien épineuse pour la majorité des coachs !

Le Stretching ne vous aiderait pas à mieux récupérer !


Vous vous souvenez sûrement de vos cours de gym à l'école : le professeur terminait systématiquement l'heure par des étirements pour récupérer et limiter les courbatures du lendemain. C'est devenu une sorte de rituel bien ancré que l'on tend à reproduire à la fin de chaque séance de sport aujourd'hui, enfin quand on y pense !

Pour de nombreux spécialistes, ce serait une grave erreur ! En effet, des étirements réalisés directement après la fin d'un exercice physique pourrait provoquer des micro-déchirures, du fait que les muscles soient plus vulnérables et encore gonflés de sang après l'effort.

De plus, le sentiment de bien-être que l'on ressent après s'être étiré serait complètement factice : les étirements ne réduiraient pas le risque de courbatures. Il s'agirait de notre cerveau qui s'adapterait à notre état de récupération et nous donnerait cette impression de soulagement.

Enfin, les étirements avant un effort sont définitivement à proscrire ! Le corps a besoin d'être échauffé et d'être doucement préparé aux efforts qu'il s'apprête à affronter. L'étirer juste avant va nuire à ses performances, en particulier si vous vous apprêtez à courir, sauter ou réaliser d'autres exercices qui nécessitent des contractions musculaires rapides.


Le Stretching : pour la détente et l'assouplissement


Souvent mal réalisés, au mauvais moment et pour de mauvaises raisons, les exercices de stretching ne seraient plus vraiment la panacée ! Pourtant, votre routine d'étirements n'est pas complètement à jeter à la poubelle, il suffit simplement de l'adapter !

Si réaliser des exercices d'étirements profonds et poussés juste après l'effort est déconseillé, quelques petits étirements léger, courts, bien ciblés et correctement exécutés permettent de redonner un peu de longueur et de souplesse au muscle et de le décongestionner en douceur. C'est un formidable moyen pour amorcer la détente après le sport et favoriser progressivement le retour au calme.

Pour des étirements plus en profondeur, préférez une séance de stretching “à part", en dehors de toute autre activité sportive (on en revient au fameux cours dédié dans les salles de sport !) : vous travaillerez ainsi plus efficacement votre souplesse musculaire et articulaire. Veillez cependant à ne jamais forcer, c'est comme cela que l'on se blesse !

Enfin, si vous cherchez une méthode pour récupérer et limiter vos courbatures, la tendance est d'investir dans un rouleau de massage type GRID Trigger Point. Les picots du rouleau vont dénouer progressivement les noeuds musculaires et vous aider à vous libérer de vos tensions en douceur et sans risque de blessure.


Bonne récupération !