Les bienfaits de l'escalade

    Les bienfaits de l'escalade

    L’escalade est un sport qui devient de plus en plus tendance et de nombreuses salles voient le jour en France. Eté comme hiver, cette activité permet de travailler en profondeur tous les muscles de corps et se présente comme un sport ultra complet. Zoom.

    Intégrée aux jeux olympiques de 2020, l’escalade a sans conteste le vent en poupe. Faire le mur pour se sculpter la silhouette, en voilà une chouette idée. Bras, jambes, abdos, dos… l’escalade stimule l’intégralité des muscles et de l’esprit. C’est un sport qui demande, par ailleurs, beaucoup de concentration et permet de couper avec le quotidien. C’est une pratique qui peut avoir de nombreux bienfaits sur le moral grâce à sa capacité à nous immerger dans un nouvel univers. L’occasion de souffler après une rude journée de travail par exemple. Au-delà, vous constaterez que ceux qui pratiquent l’escalade de manière régulière présentent des morphologies parfaitement proportionnées et des muscles joliment dessinés. De quoi nous donner envie de nous y mettre à notre nous aussi. Tour d’horizon des bienfaits concret de la grimpe. 

    Souplesse 

    Pour se déplacer d’une prise à l’autre mieux vaut être souple comme un gymnaste. Si ce n’est pas le cas, vous allez rapidement progresser au fil des séances. Le fait d’étirer les muscles dans le but de gagner en souplesse va naturellement permettre de joliment dessiner la silhouette. 

    Coordination 

    C’est souvent un problème chez les sportifs débutants, mais grâce ç l’escalade vous allez la développer de manière logique afin de pouvoir progresser dans la voie choisie lors de chaque entrainement. La position des jambes va se placer au mieux pour accompagner ou alléger les bras. Vous allez alors peut être même devenir plus coordonnés même lors de la pratique d’autres disciplines. L’escalade peut être un très bon complément même pour progresser dans d’autres sports. 

    Mental d’acier 

    Vous conviendrez que pour venir au bout d’une voie mieux vaut s’accrocher dans les deux sens du terme. Le mental doit suivre pour vous permettre d’avancer. L’escalade permet de se fixer de nouveaux objectifs à chaque entrainement et d’endurcir le mental de manière général. C’est un sport qui demande beaucoup de concentration. 

    Gaigage béton 

    Si au départ, on a tendance à solliciter énormément les bras, au bout de quelques cours, on comprend que l’intégralité du corps sera utile pour nous aider à nous déplacer sur le mur ou le bloc. L’instabilité nous pousse à tirer sur les abdos et à être en gaigage permanent. On travaille les abdos de manière ludique et sans répéter un geste. C’est un travail en profondeur. 

    Jambes et fessiers

    On pousse sur les jambes et on s’aide des muscles fessiers lors de chaque mouvement. C’est un travail où on tient les positions et où il faut avoir de l’endurance. Les muscles des membres inférieurs travaillent ainsi en profondeur. Joli galbe assuré. 

    Bras 

    Evidemment, c’est une des partie du corps les plus sollicitées à l’escalade. Quand on grimpe, surtout au début, on a tendance a beaucoup tirer sur les bras pour porter le poids du corps. Même si on le corrige par la suite, ils n’en restent pas moins sollicités. On affiche rapidement des bras affinés et musclé. 

    Dos 

    Le dos est une partie du corps très importante pendant l’escalade. Elle a tendance à se raffermir au fil des séances pour affiner une belle musculature, fine mais présente. 

    Attention néanmoins à ne pas vous y risquez sans encadrement. Mieux vaut être conseillé et s’équiper du matériel nécessaire avant de se lancer. Il y a des étapes à ne pas négliger, faites appel à un professionnel pour vous guider en fonction de votre niveau et de vos envies. 


    Faites de l'escalade à Arkose Nation, à Arkose Montreuil, à Arkose Massy, à Antrebloc, à Climb Up Epinay, à Block'Out Paris Saint-Ouen, à Block'OutEvry-Livry et à Block'Out Cergy.

    Derniers articles

    1. Ocean Therapy by SantaMila
    2. Les activités sportives à faire à deux cet été !
    3. Plogging, clean run, compétitions 0 déchets… Et si le sport devenait green ?