Découvrez Kindleggings , le social business d'Activewear

    Découvrez Kindleggings , le social business d'Activewear

    Nouvelle marque d’Activewear, Kindleggings s’engage dans l’économie sociale et solidaire tout en proposant des vêtements confortables et esthétiques adaptés au yoga et trainings doux. Sa fondatrice, Nathalie Alsing Alauzen, reverse 50% de ses profits dans des initiatives entrepreneuriales féminines. Rencontre.

    Qu’est-ce que le social business?

    Le "Social Business" est le mieux défini à mes yeux par Muhammad Yunus (Prix Nobel de la Paix 2006 et auteur de "Building Social Business"), selon lui, l'entreprise "social business" est imaginée pour adresser et combattre un problème social. Kindleggings, entreprise Française est dans ce sens certifiée ESS (entreprise de l'Economie Sociale et Solidaire). Des règles précises encadrent ce statut comme par exemple la part d'allocation des bénéfices au profit de la mission sociale et des paliers de rémunération pour les dirigeants.

    Quel a été le déclic pour que vous quittiez votre poste et développiez votre marque?

    J'ai toujours senti au fond de moi un profond désir d'entreprendre et j'étais en recherche de manière plus large de contribution et de sens. Lors de mon second congé maternité j'ai beaucoup réfléchi au prochain chapitre de ma carrière et la seule option pour moi était l'entrepreneuriat. Je suis moi-même sportive et fan d’Activewear donc c'était l'occasion de combiner mon expérience professionnelle, un centre d'intérêt et l'opportunité de créer un impact social.

    Pouvez-vous nous expliquer la mission de Kindleggings?

    Kindleggings vend des vêtements de sport pour des femmes actives et urbaines et a pour mission principale l'impact social. Nous réinvestissons une partie des profits générés pour apporter de l'aide et du financement aux femmes entrepreneures dans des pays en voie de développement où l'opportunité est plus rare.

    Qui/quelle population soutenez-vous et par quel(s) moyen(s) ?

    Nous soutenons les femmes et l'entrepreneuriat féminin car nous pensons que c'est un moyen formidable de générer des revenus durables pour combattre la pauvreté au travers d'un travail.

    Concrètement, nous utilisons des micro-crédits avec Kiva.org qui est la plus grande plateforme au monde de crowdfunding à but social.

    La marque est éco-friendly mais pourquoi ne pas avoir choisi du made in France?

    Nous sommes sensibles à notre impact écologique, c'est pourquoi nous privilégions le coton biologique pour nos t-shirts. Nous développons également une ligne en tencel et en polyester recyclé pour l'hiver 2019. Au niveau de la production, nous avons choisi la Chine de manière très transparente pour les compétences de notre fournisseur et la qualité des produits. Nous n'excluons pas d'autres lieux de production à l'avenir si nous pouvons maintenir un prix de vente accessible à nos clientes.

    Pourquoi avoir choisi le domaine du fitness/sport?

    C'est une bonne question car dans le futur je n'exclus pas d'appliquer l'idée "social business" sur d'autres secteurs d'activité. Personnellement j'adore le sport (je cours et je fais du yoga chaque semaine) et c'était également le domaine dans lequel j'avais le plus d'expérience professionnelle en tant que salariée. C'était donc une évidence de raison et de cœur!

    Quelles sont les caractéristiques techniques de ces leggings?

    Un des critères obligatoire et non négociable pour nous est le confort! Notre gamme phare et adorée de nos clientes est la gamme Seamless (sans couture), ces leggings vont à toutes les formes et une fois essayé, il est très difficile de s'en défaire! Sinon nous essayons toujours de proposer des détails malins comme des poches intérieures, des bandes réfléchissantes au bon endroit ou encore un maintien au niveau de la taille ajustable.

    Derniers articles

    1. 5 conseils pour bien réussir son gainage
    2. Pas le temps de faire du sport ?  5 workouts courts, originaux et intenses
    3. Se remettre au sport doucement après une blessure !