Les Mills Barre: l’activité inspirée de l’entraînement des danseurs

    Les Mills Barre: l’activité inspirée de l’entraînement des danseurs

    Suivant la mouvance de ces nouveaux hybrides mi-fitness mi-danse classique, le géant néozélandais des cours collectifs de fitness, a présenté son nouveau programme qui sera disponible dans les clubs à la rentrée. Voici ce qu’on a retenu :

    Avoir de la grâce tu essayeras

    Ce qui nous a marqué, c’est la grâce dont on cherche spontanément à faire preuve, et que du coup on se surprend à travailler, surtout lorsqu’il s’agit de faire pirouettes ou autres déboulés. Et c’est vrai que dans ce monde d’impacts, de sueur, et de poids soulevés, cela fait du bien de découvrir une activité sportive accessible, qui ramène un peu d’artistique. 

    A Black Swan tu joueras

    Bien que l’on soit davantage sur un cours de fitness qu’un cours de danse, les mouvements rappellent la danse classique : arabesque, échappés, port de bras, pliés… les basiques sont là et rappellent le « milieu » sorte de barre sans barre, qui est effectué en cours de danse classique avant d’attaquer le travail de chorégraphie. 

    Ta silhouette tu tonifieras 

    L’idée du Les Mills Barre est de sculpter son corps pour obtenir une silhouette de danseur. Pas sûr que la promesse soit tenue dans son ensemble, le corps tout en longueur de danseuse vous ne l’aurez pas si de base la génétique n’est pas de votre côté, en revanche, cette discipline tonifie les muscles des jambes, du centre et même des bras avec des exercices agrémentés de poids. 

    Les exercices tu assimileras

    Puisque l’on est sur un concept Les Mills, on effectue la même chorégraphie pendant 3 mois. Cela permet donc sur un cours de 30 à 45 minutes, de bien s’approprier les exercices pour mieux les exécuter, et au bout d’un moment de pouvoir les danser, c’est-à-dire d’aller au bout du mouvement. 

    La coordination tu maitriseras

    C’est un peu là que le bât blesse, car comme dans tout sport dansé, le Les Mills Barre demande un minimum de coordination. Pas de panique si au début vous faites un peu n’importe quoi, coordonner bras et jambes et en musique n’est pas inné chez tout le monde ! (en revanche c’est assez drôle à regarder !)

    Derniers articles

    1. Qu'est-ce que la programmation d'entrainement ?
    2. Swedish Fit : le sport pour tous
    3. Mihabodytec : on aime ou pas ?