Prendre un coach personnel pour se remettre en forme !

    Prendre un coach personnel pour se remettre en forme !

    Je pensais bien maîtriser mes méthodes d’entraînements. Mais ça c’était avant de prendre un coach particulier pour me remettre en forme…

    Depuis quelques temps, j’ai constaté une baisse de motivation concernant mon intérêt pour le sport… un peu comme si une routine s’était installée depuis des années. Je fais du sport car j’en ai toujours fait. Mon corps a pris l’habitude de l’effort et semble avoir atteint certaines limites. C’est du moins ce que je croyais ces derniers temps. Le vrai problème est en réalité ma capacité à me renouveler dans mes pratiques sportives. Naturellement, j’étais entrée dans une zone de confort où je faisais du sport mais sans vraiment dépasser mes limites. Au début, évidemment, comme c’est nouveau, on gravit les marches une à une et c’est jubilatoire d’observer ses progrès rapides. Mais au fil du temps, il faut réussir à se motiver seule ou en groupe. En ce qui me concerne, je crois que je suis arrivée à un point de non-retour où il fallait que je demande de l’aide. Aucune honte ou faiblesse, tout simplement, je ne suis pas coach, le sport j’en fais depuis toujours, mais ce n’est pas mon métier. Donc, dans ma salle habituelle, j’ai pris le temps d’échanger avec un coach (ultra motivé au passage) qui m’a glissé certaines idées pour renouveler ma pratique et peut être retrouver un peu de motivation. Finalement, je me suis demandée si le fait de me faire accompagner pendant quelques séances ne serait pas une bonne solution pour me faire apprendre de nouvelles choses et surtout pour me faire sortir de ma zone de confort ! 

    J’avais en tête, comme beaucoup de personnes, qu’un coach est utile pour les personnes qui débutent. Un pré-requis que je balaye d’un coup de main depuis que je fais des séances de coaching personnalisé. Certes, faire appel à un professionnel, quand on veut se mettre à faire du sport est indispensable pour démarrer sur de bonnes bases. Mais il l’est d’autant plus quand on fait du sport seul depuis des années. 

    Au début 

    Dans mon cas, lors de la première séance nous avons tout repris depuis le départ : taille, poids, mensurations, masse grasse, cardio, mes habitudes sportives, alimentaires, mes objectifs… tout a été mis à plat pour adapter l’entrainement en fonction de mon corps et de ma personne. Rien que cette première séance a suffit à me regonfler à bloc. 

    Nous avons convenu de deux heures de séances en accompagnement plein par semaine en plus de mes heures de pratiques habituelles. Je fais trois entraînements de volley par semaine, un cours de HIIT et un cours de body combat. 

    Déroulement d’une séance de coaching 

    Pendant deux heures, nous travaillons l’ensemble du corps en axant à chaque cours plutôt sur le haut ou le bas du corps, mais tout y passe. L’échauffement est une phase importante, car je fais cet entrainement le matin au réveil. Ensuite, le coach me prépare des ateliers de musculations (les poids sont adaptés à mes max fait le premier jour de test). Les temps de récupération sont respectés à la seconde près puisque c’est lui qui me donne le tempo. On alterne travail en profondeur et travail en vitesse. Ensuite, il me fait faire des appareils cardio pour faire monter le cœur. Gainage et étirements pour finir. Petit débriefing avec le sentiment du devoir accompli. Cela peut paraître bête, mais cela m’aide à retrouver l’envie de me bouger. 

    Avantages 

    - avec un coach on ne triche pas, donc on respecte à la lettre l’entrainement 

    - Les faux mouvements sont corrigés pour éviter les blessures et travailler en profondeur 

    - La motivation revient car il trouve les bons mots pour nous faire tenir même quand c’est dur 

    - On teste de nouveau exercices qui permettent de remettre le corps dans une bonne dynamique 

    - On adapte l’intensité en fonction de notre niveau réel 

    - On peut échanger aussi sur des questions qui nous taraudent (alimentation, motivation…)

    Derniers articles

    1. Raclette, chocolat chaud… comment éviter les petits kilos de l’hiver ?
    2. Cours 100% rameur : les bonnes raisons de s’y mettre
    3. Et si on cocoonait ?