Je m'inscris au sport pour le bon objectif !

    Je m'inscris au sport pour le bon objectif !

    Les vacances et son lot de barbecues et apéros sont terminés, et vous êtes motivées à vous (re)prendre en main pour la rentrée. Le sport cette année ce sera votre dada. D'accord, mais êtes-vous sûre de savoir pourquoi ?

    1. A chacun son activité

    Cela peut paraitre évident, mais choisir une activité qui nous plaise n'est pas toujours le premier leitmotiv qui nous vient à l'esprit. Beaucoup d'entre nous ont tendance à essayer de suivre des tendances ou vouloir trouver un entrainement proche de ceux exposés par les « fitgirls » sur leurs réseaux sociaux et supports médiatiques. N'oubliez pas que tous les goûts sont dans la nature, et que si faire du roller c'est plus votre truc que de préparer un semi-marathon, ou que vous avez en horreur les salles de fitness et préférez le calme de la natation, ou monter à cheval, suivez vos envies profondes. Si au fond de vous vous n'aimez pas particulièrement l'activité sportive que vous avez « choisi », vous ne serez pas régulier, ou vous vous forcerez et ne prendrez pas de plaisir.

    2. Le plaisir avant tout

    Le plaisir justement, il reste primordial lorsque l'on parle d'entrainement sportif, et le but c'est quand même de profiter des endorphines que l'on sécrète à la fin d'une séance ; les endorphines étant la fameuse hormone du plaisir. Peu importe la discipline, que ce soit de la natation, du yoga, de la course à pieds, du fitness, du CrossFit, du type d'entrainement à faible ou haute intensité, en fractionné... l'essentiel est que vous vous rendiez à votre entrainement avec envie et que vous ressentiez cette satisfaction et ce bien-être au moment du retour au calme à la fin de votre séance.

    3. Saine mais pas obsessionnelle

    Votre routine sportive tout comme votre démarche et votre approche du sport se doivent d'être saines sans basculer dans l'obsession. Etre régulier dans ses entrainements oui, se priver d'une sortie ou d'un restaurant entre amis pour pouvoir se rendre à sa séance non, et organiser sa vie sociale en fonction du sport, encore moins ! L'important reste de pratiquer une activité physique régulière pour être en bonne santé et se sentir bien dans ses baskets, et de conserver un poids de forme qui vous convient. Faire du sport une obsession s'appelle la bigorexie et est une pathologie. Attention donc à ne pas basculer dans l'addiction !

    4. Perdre du poids

    Si vraiment vous sentez que vous avez dépassé votre poids de forme, ou que vos rondeurs sont disgracieuses et dangereuse pour votre santé, vous pouvez faire appel à un coach sportif afin d'élaborer un programme d'entrainement basé sur du cardio et du renforcement musculaire, mais veillez à ce que vos objectifs soient bien définis avec lui. En parallèle, n'oubliez pas de vous faire suivre par un diététicien ou un nutritionniste pour faire le point sur votre alimentation et voir ce qui peut être modifié. Car le sport a beau entretenir la silhouette, il ne vous aidera pas à perdre du ventre, du poids ou de la graisse sans une alimentation équilibrée.

     

    Sophie Vilmont 

    1.

    Derniers articles

    1. Comment se motiver à faire du sport quand il fait froid et nuit ?
    2. Bien s'équiper pour s'entrainer dehors en hiver
    3. Nos idées cadeaux à offrir à une sportive