Sport outdoor et chaleur : les précautions à prendre !

    Sport outdoor et chaleur : les précautions à prendre !

    Vous l'aurez certainement remarqué, mais en ce moment la France bat des records de températures. Un véritable bonheur quotidien, mais qui peut freiner la pratique sportive de certains. Quelles sont les précautions à prendre en cas de forte chaleur ?

    Pas question de zapper votre running ou votre cours de fitness outdoor sous prétexte qu'il fait 30 degrés. Après tout, le corps est capable de s'adapter à condition de faire attention à certaines petites choses. Faire du sport quand il fait chaud peut présenter de nombreux avantages pour votre entrainement. Vous transpirez plus, repoussez vos limites en vous adaptant à de nouvelles conditions et cela entraine votre cardio et votre mental. Il y a donc de nombreux aspects positifs qui peuvent servir à la pratique de tous les sportifs.

    Voici une liste de choses à checker avant de vous lancer :

    • Evitez de courir aux heures de pointes du soleil : entre 11h et 14h, le soleil est à son summum. Il chauffe tout ce qu'il trouve sur son passage, y compris les coureurs. La sortie risque d'etre désagréable, surtout si vous courez sur un bitume surchauffé. Mieux vaut privilégier (si possible) le matin avant 10h ou le soir après 17h. Il fera certes encore chaud, mais le soleil sera un peu moins persistant.
    • Attention aux coups de soleil : la crème solaire ce n'est pas fait pour les nazes ! Il faut prendre conscience des risques de brulures de la peau peuvent avoir des conséquences très néfastes. On prend donc 5 minutes pour tartiner une crème indice 50 sur les zones exposées : visage, épaules, bras, jambes...
    • Porter une tenue adaptée : les vêtements techniques n'ont jamais été aussi utiles qu'en cas de forte chaleur (ou quand il fait très froid). Privilégiez des matières légères et respirantes, évitez à tout prix le coton. Enfin, choisissez une couleur claire qui renvoie le rayonnement solaire et évite de chauffer.
    • Protéger la tête : la première zone à risque en cas de chaleur est la tête. On minimise les risques d'insolation en portant simplement une casquette respirante.
    • L'hydratation est le maitre mot : avant, pendant, après. Avant d'aller courir pensez à boire de l'eau, des tisanes, des jus pressés afin d'apporter le maximum d'eau à votre corps. En cas de sortie longue arrangez vous pour avoir un point d'eau sur le chemin pour boire en cours de route ou alors optez pour un porte gourde à simplement attacher autour de la taille (on s'y habitue vite).  Enfin, après la course, on sait qu'il est tentant de rapidement retourner à ses occupations, mais il faut apporter au corps toute l'eau qu'il a perdu pendant la pratique sportive. Donc on emporte une grande bouteille d'eau et on boit tout au long de la journée. 
    • Séparer son entrainement : s'il fait vraiment trop chaud, à la limite du supportable, il est également envisageable de diviser son entrainement. Au lieu de courir une heure, faites deux fois 30 minutes.

    Derniers articles

    1. Comment se motiver à faire du sport quand il fait froid et nuit ?
    2. Bien s'équiper pour s'entrainer dehors en hiver
    3. Nos idées cadeaux à offrir à une sportive