3 nouveaux studios de yoga parisiens à tester absolument !

    3 nouveaux studios de yoga parisiens à tester absolument !

    Pour bien choisir son studio de yoga, c’est un peu comme le prince et la grenouille. Il faut en embrasser plusieurs pour savoir lequel est le bon. Sortez des postures, et surtout de chez vous, pour tester ces trois studios de yoga à Paris : le Caelo, le Yay et le Healthy Warriors.


    Le plus good vibes : Caelo

    585

    A deux pas de la place des Victoires (Paris 2ème), le Caelo (prononcez « kaïlow », même si le mot vient du latin, les cieux) est situé dans une zone très animée, mais très calme puisque niché en fond de cour. Dès qu’on rentre, on se sent à la maison et en même temps, dans un autre pays. Un grand espace, un puis de lumière muni d’une série de Velux, ambiance loft New-yorkais, avec des vestiaires en sous-sol dans une cave voutée. Bref, du cachet. « Les pratiques sont variées, l’ambiance chaleureuse, les pratiquants discutent entre eux avant et après le cours. Il y a une belle énergie dans la pièce, » explique la fondatrice Jennifer Ruiz Goupil, une américaine qui habite à Paris depuis 25 ans et pratique depuis plus de 15 ans. Nous avons 40 cours par semaine, avec 19 profs différents, mais notre spécificité tient au fait que l’on vit Yoga, avec une démarche plus globale, plus holistique. »

    On y va pour : tester le Jivamukti, la méthode créée par Sharon Gannon et David au début des années 80 à N.Y. Outre les postures, il est question de philosophie, de méditation et de chants.

    Le + : les beginners series, Jivamukti basics & les fondations du flow, des formations conçues pour les débutants, pratiques pour ceux qui sont intimidés par les classes de tous niveaux.

    C’est où ? 55 rue Montmartre, 75 002 Paris, métro Sentier (ligne 3).


    Le plus chou : le YAY

    585

    Le YAY, c’est pour « Yoga and You ». Fastoche à retenir comme nom ! C’est lors d’un voyage autour du monde avec leur fille que Sara et Jérôme décident de remettre du sens dans leur vie professionnelle. Dans leur périple, la pratique intensive de la méditation les guide sur la voie du bien-être et du yoga. A Amsterdam, ils se baladent et tombent sur le Yay,  le Health & Food Store sur la Gerard Doustraat. C’est le déclic : Yoga For You. Et puis la boucle est bouclée car le formateur de Sara s’appelait Gérard Arnaud, de la Fédé française de Yoga. Depuis son ouverture au mois de mars, ce petit studio situé dans le 18ème dispense plus de 35 heures de cours par 15 profs différents. Impossible de ne pas y trouver son compte : du yoga doux (Hatha et Yin Yoga), dynamiques (Vinyasa et Hatha Flow), méditatif (Yoga Nidra), mais aussi, du yoga pour les familles. Précurseur du yoga pour les enfants, le YAY propose des cours d’acro-yoga le mercredi après-midi mais également des cours parents-enfants le samedi matin, avec des professeurs formées à la méthode kidokids américaine, dans une atmosphère ludique. Il se murmure même qu’une prochaine ouverture de salle est à l’étude…

    On y va pour : l’ambiance intime du studio, dans une petite salle lumineuse de 9 pratiquants maximum.

    Le petit + : la tisane Yogi Tea juste après le cours, pour un cool down bien zen.

    C’est où ? 44, rue Joseph de Maistre, 75 018 Paris, métro Lamarck-Caulaincourt (ligne 12)


    Le plus dépaysant : le HealthyWarriors

    585

    Ouvert au mois de juillet, ce studio de 150 m2 ramène un peu de la L.A touch à Paris, avec un bar à jus pressés à froid (de Juice Lab, avec une presse hydraulique itou itou) de la food bio, gluten et lactose free, ainsi qu’une boutique Yogi avec des herbes toniques chinoises. Ça dépote, non ? Il faut dire que les trajectoires des fondateurs Aria Crescendo et Gus Forristal, les blondinets passés par le centre YogaWorks de Los Angeles, interpelle. Gus est ancien compétiteur d’arts maritaux de haut niveau. Son truc à lui, c’est le contrôle du corps et des muscles profonds pour se débarrasser de ses peurs. Aria, elle, est une ancienne danseuse du Crazy Horse. A 17 ans, en tournée à Vegas, elle découvre le Power et le Vinyasa, qu’elle pratique ensuite trois fois par jour ! Elle se forme sérieusement, puis devient coach yoga de la Star Ac 5 et 6, puis des stars (Ashton Kutcher, Mat Pokora etc…). Mais dans la vraie vie, elle est chanteuse et danseuse ! Pourquoi Warrior ? « Parce que j’en suis une, gronde Aria, quand j’ai décidé quelque chose, rien ne m’arrête ! ».

    On y va pour : le warrior yoga : 60 minutes minimum très cardio, avec Aria qui court dans tous les sens pour corriger le placement du corps, sur fond de musiques yogi & sanskrit, ou mieux, elle qui joue de l’harmonium (un mélange d’accordéon ou de piano) en poussant la chansonnette.

    Le + : l’application Healthy Warriors, qui permet de consulter le planning, de prendre des cours privés et d’avoir accès en temps réel à toutes les infos.

    C’est où ? 30 rue Carnot, 92 100 Boulogne-Billancourt, Métro Marcel Sembat (ligne 9)


    Charles Brumauld

    Derniers articles

    1. Managers de club, une Application mobile n’est plus une option !
    2. Interview ResoConcept - Fabien Abadie
    3. Renforcement musculaire : 4 bonnes raisons d’en faire lors de vos séances sportives