Méditer, d'accord mais pourquoi ?

    Méditer, d'accord mais pourquoi ?

    A l’instar du yoga, la méditation est devenue très tendance. Sportifs, PDG, Chefs étoilés, Influenceuses… tout le monde y va de son rapport à cette pratique qui change la vie. Mais en quoi consiste-t-elle vraiment ? Comment la pratiquer ?

    MaSalledeSport vous explique tout avec Betsy Parayil-Pezard, coach professionnelle et auteure de Méditer C’est Se Rebeller. 

    A l’instar du yoga, la méditation est devenue très tendance. Sportifs, PDG, Chefs étoilés, Influenceuses… tout le monde y va de son rapport à cette pratique qui change la vie. Mais en quoi consiste-t-elle vraiment ? Comment la pratiquer ? MaSalledeSport vous explique tout avec Betsy Parayil-Pezard, coach professionnelle et auteure de Méditer C’est Se Rebeller.

    D’ou vient la méditation ?

    La méditation est une pratique millénaire qui trouve ses racines dans plusieurs traditions de sagesse. La méditation de pleine conscience, qui est une forme laïque inspirée de ces traditions, a commencé à faire son entrée dans les cultures occidentales. Les traditions suggèrent qu’une partie de notre insatisfaction constante dans la vie puise ses origines dans notre incapacité à poser notre esprit dans le moment présent. Autrement dit, nous sommes malheureux parce que notre attention ne se dirige pas vers ce qui se passe à l’instant, mais parce que nous nous focalisons sur des ruminations du passé ou sur des tâches à venir. La méditation de pleine conscience entraîne l’esprit à rester présent et agrandit notre capacité à porter une meilleure qualité d’attention à nos vies.

    Comment la pratiquer ?

    La méditation de pleine conscience, dans sa forme de pratique formelle, consiste à s’asseoir sur le sol ou sur une chaise pendant un temps et poser l’attention sur notre expérience. Le plus souvent, nous commençons en apprenant à suivre le mouvement de notre respiration. Mais nous pouvons aussi méditer avec une attention aux mains ou aux pieds, à tout le corps, ou aux sons que nous entendons.

    Est-ce une pratique facilement accessible ?

    La pratique est accessible dès lors que nous ne nous mettons pas trop de pression à le faire bien ou à méditer pendant de longues périodes. Quand j’initie les professionnels, nous nous concentrons sur la régularité et sur le quotidien. Nous pouvons commencer par deux ou cinq minutes par jour, mais dans notre culture du remplissage et de l’accélération, ce n’est pas si facile de s’offrir ce temps.

    Peut-on s’endormir en méditant ou justement est-il préférable de méditer en commençant sa journée ?

    Il n’y a pas d’horaire qui convient à tout le monde, mais plutôt une adaptation de la pratique à nos vies telles qu’elles sont déjà structurées. Il ne s’agît pas de changer de personnalité, par exemple de devenir un lève-tôt alors qu’on peine à sortir de son lit tous les matins. Nous pouvons réfléchir à nos habitudes pour trouver un moment où nous pouvons intégrer la pratique avec régularité et sans lutter contre notre nature.

     

    Combien de temps et à quelle fréquence faut-il méditer ?

    Avec l’application de Petit Bambou, il y a un programme de découverte, composé de 8 séances, qui dure chacune une dizaine de minutes. En étant guidé, on peut prendre conscience de quelques notions fondamentales et faire ses premiers pas. C’est intéressant de créer une pratique quotidienne, mais pour certains, c’est déjà trop de pression.

    Comment expliquez-vous ce nouvel engouement pour la méditation ?

    Certaines études, réalisées autour des souffrances des êtres humains, ont montré que la méditation diminue l’hypertension, stimule le système immunitaire, accélère le temps de guérison, et diminue le stress et la fatigue émotionnelle. Ceci explique pourquoi on s’y intéresse de plus en plus.  Nous pouvons également attribuer ce nouvel intérêt pour la méditation à l’expérience que les personnes vivent en essayant la méditation car souvent, elles y trouvent une forme de liberté. Dans un monde où tout le monde se bat pour avoir de l’attention et convaincre de consommer un service ou un produit, il y a quelque chose de radical dans la décision de se réapproprier le courant de sa propre attention, même pour quelques minutes.

    Petit Bambou propose différents programmes, à quoi peut servir la méditation ? 

    Il y a plus de 550 méditations dans l’application Petit Bambou, et le catalogue continue à se développer. C’est très intéressant d'essayer ces programmes composés de fondamentaux, afin d'acquérir de bonnes bases. Il y a de même des programmes puis des programmes adaptés au stress, à l'anxiété, au lâcher-prise, aux relations, au temps, au sport, aux enfants, et à la parentalité. De plus, Petit Bambou propose des programmes aussi liés à l’alimentation, au tabac, à la peur de prendre l’avion, et à l’addiction digitale. Pour moi, la pratique de la méditation sert à prendre conscience de nos vies différemment, à augmenter la part de liberté dans nos décisions, et à sentir la véritable texture de l’expérience, au lieu de passer à côté de l’essentiel.

    Betsy Parayil-Pezard est une coach professionnelle et facilitatrice de méditation qui anime des événements pour l’application de méditation Petit Bambou. Elle est l’auteure de « Méditer C’est Se Rebeller », à paraître le 7 mars 2018 aux éditions Marabout.

     

    Sophie Vilmont

    Derniers articles

    1. Stop au sucre ! Pourquoi et comment le remplacer ?
    2. Rencontre avec Marine Leleu
    3. Découvrez Mademoiselle Run : le site des runneuses heureuses et épanouies !