Salon du Body Fitness 2018 : les nouveautés que l’on retiendra !

    Salon du Body Fitness 2018 : les nouveautés que l’on retiendra !

    La grande messe du Fitness s’est tenue le week-end du 18 mars à Porte de Versailles à Paris. Difficile de trouver des nouveautés d’une année sur l’autre, mais cette 31ème édition a su se renouveler et attirer l’attention.

    Voici ce que MaSalledeSport a retenu !

    La grande messe du Fitness s’est tenue le week-end du 18 mars à Porte de Versailles à Paris. Difficile de trouver des nouveautés d’une année sur l’autre, mais cette 31ème édition a su se renouveler et attirer l’attention. Voici ce que MaSalledeSport a retenu !

    L’Espace Zen

    yoga

    Parce que le yoga et le bien-être en général sont devenus très tendance, le Salon du Body Fitness n’est pas passé à côté cette année, et un espace zen a trouvé sa place. Postural Ball, Warrior ou Vinyasa Yoga, Pilates ou encore Qi Gong ont été présentés, mais en terme de nouveauté, c’est surtout le Garuda et le Port de bras qui ont retenu notre attention : le premier s’inspire du Pilates, de la Danse, du Yoga et du Taï Chi pour augmenter la force, la souplesse et la coordination sur un travail assez fluide et dynamique, alors que le second se base sur une série d’exercices fonctionnels et de stretching dynamique avec un accent porté sur les mains et les bras ; ce serait mentir de dire que tout ceci est révolutionnaire, d’autres disciplines ont plus ou moins déjà présenté ces facettes, mais ces concepts ont le mérite de tenter de se démarquer en apportant un souffle un peu différent.

    Les Mills : Tone

    mills

    On ne présente plus la marque néozélandaise, qui est la référence en matière de cours collectifs dans le milieu du fitness. Cependant Les Mills reste vigilant quant au développement accru de tout ce qui est du cross-training et du functional training bien que la concurrence ne soit pas directe. Après les modules de Grit cardio, plyo et force (entraînement de haute intensité), le géant néozélandais propose cette fois un concept s’adressant plus aux néophytes ou sportifs préférant les activités sans gros impact ou traumatisme, avec le Tone (venant de « tonifier »). Pendant 45 minutes, on se dépense mais et on porte une attention particulière aux exercices de renforcement musculaire et au maintien de la sangle abdominale : résistance, coup de poings, squats etc… on est vraiment sur un cours « full body » qui permet de se tonifier et de solliciter un peu son cardio pour travailler son souffle et se vider la tête.

    Miha Bodytec

    miha

    Difficile de passer à côté de l’électrostimulation cette année, même si en soi, là encore, il n’y a rien de vraiment nouveau sur le fond. Cependant, de nombreuses salles proposant des entraînements avec électrostimulation se multiplient. La raison de ce succès ? L’efficacité combinée au gain de temps. Grâce aux électrodes, tous les groupes musculaires sont sollicités en même temps et la dépense énergétique est décuplée, une séance de 20 minutes en Bodytec étant équivalente à environ 4 heures passées en salle au niveau des contractions musculaires, avec les courbatures qui vont avec !

    Fit Immersion

    XXIème siècle bonjour ! Nous y voilà, la réalité virtuelle s’est invitée dans le milieu du fitness pour rendre ses entraînements plus fun ou dépaysants ! Vélo, elliptique ou tapis de course, ce casque de réalité virtuelle a été spécialement conçu pour le sport avec une sangle confortable et ajustable, et de la mousse en cuir synthétique résistante à la transpiration. A vous les sublimes paysages ou le gaming tout en vous dépensant !

     

    Par Sophie Vilmont 

    Derniers articles

    1. Stop au sucre ! Pourquoi et comment le remplacer ?
    2. 5 assiettes à IG bas faciles à faire
    3. Découvrez Mademoiselle Run : le site des runneuses heureuses et épanouies !