Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

Les bienfaits insoupçonnés du sel de mer !

Les bienfaits insoupçonnés du sel de mer !

Le sel, on en a tous mis dans notre assiette sans trop y prêter attention. Normal, le sel de table est souvent dépourvu de la majorité des minéraux. Le sel de mer, lui, est utilisé depuis la nuit des temps. Gargarismes, bains, jets, enveloppements, l'eau saline est très prisée des thalassos, car elle permet de soigner les rhumatismes, le stress ou certaines maladies respiratoires...

Mais ce n'est pas tout ! Ami(e)s sportifs/sportives, Ma Salle De Sport vous dit tout sur le sel de mer :  

 

Une meilleure régénération musculaire

Bains, boues, algues... Avec l'eau de mer, on récupère mieux ! Véritable concentré de sels minéraux, comme le chlorure de sodium, le magnésium (anti-fatigue), le potassium (anti-crampes) ou le calcium (bon pour les os), l'eau de mer, ou plutôt sa composition, serait également proche du plasma sanguin et du liquide extracellulaire, dans lequel « baignent » les cellules de l'organisme, selon les recherche du biologiste René Quinton, menées à la fin du XIXème siècle. Dans une eau de mer chauffée à notre température corporelle comme un bain bouillonnant en Thalasso, les vaisseaux se dilatent sous l'action de la température et du CO2 projeté, améliorant le passage des minéraux vers l'organisme. 

Moins de tensions

 L'eau de mer augmente la portance. On le sent l'été, lorsqu'on fait la planche en méditerranée, mais surtout dans la mer morte, où la concentration en sel atteint jusqu'à 85 grammes par litre. En Thalasso, c'est idem, ou presque. On pèse jusqu'à 10 % de notre poids. Ainsi, les muscles se reposent, la colonne vertébrale se relâche, les tensions se libèrent. Diffusée en pluie fine, l'eau saline relaxe et détend. 

Plus d'énergie

 Convaincu par le sel de mer ? Good point.  Et l'air marin ? Une véritable boosteur d'énergie. Soumis à une pression atmosphérique supérieure à la moyenne, l'air marin est plus enrichi en oxygène et en ions négatifs. Et ça change quoi ? Tout, ou presque. Ces fines particules relâchées par les embruns et certaines algues permettent à notre organisme de mieux lutter contre le stress et la fatigue. Note pour plus tard : ne pas lésiner sur les ballades en vélo le long des côtes, des excursions sur les rochers et des virées en mer !

Le sel de mer, comment l'appliquer ?

  •  A la maison, le sel de bain marin :

 A défaut de vous rendre au bord de la mer, faites-la venir chez vous ! Les Sels de Bain marins, vendus en bocaux, se dissolvent rapidement dans l'eau. Comptez environ 5 bouchons par bain. Dès 5,90 € le pot d'1,3 kg chez Corine de Farme (parfumés à l'Aloe Vera, aux algues marines etc.).

  • En vacances (ou pas !) :

En cure de 28 jours, avec des ampoules buvables à jeun, le matin. L'eau de mer Quinton est puisée entre 20 et 30 mètres de profondeur dans le Golfe de Gascogne, puis microfiltrée à froid (jamais chauffée ni stérilisée). Elle contient les minéraux essentiels (magnésium, calcium, potassium) dont notre alimentation actuelle n'est pas toujours pourvue. Résultat ? Plus d'énergie et de vitalité. En boîtes de 30 ampoules (24,40 €, en Pharmacies ou para-pharmacies et magasins bio. Astuce : pour atténuer le goût iodé, placez-les au frais !

  •  Sur la plage, le coastering

On échauffe les muscles et les articulations sur la plage, puis on se lance sur le sable mouillé ou dans l'eau pour corser la difficulté. Ainsi, on profite de l'air marin pour recharger l'organisme en sels minéraux et oligo-éléments et se bouger ! Certains Thalassos proposent d'ailleurs cette activité encadrée par des pros.

 

 En Thalasso : 3 destinations au peigne fin

En matière de Thalasso, les Egyptiens avaient une longueur d'avance, suivis de près par les Grecs, certes. Euripide (420 avant J.-C.) ne disait-il pas " La mer lave les maux de tous les hommes" ? Aujourd'hui, les besoins ont évolué. La thalassothérapie n'est plus l'apanage des « séniors en peignoirs ». Elle montre un nouveau visage, plus sportif et tonique :

  •  La plus insolite : Miramar la Cigale à Port Crouesty (Bretagne)

 Un décor minéral et apaisant en forme de grand paquebot, amarré avec ses ponts et passerelles et ses grandes parois de verre, au coeur du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan.

On y va pour : Des enveloppements aux algues et à la spiruline bio et fraîche, cultivée à deux encablures, sur la presqu'île de Rhuys, afin de reminéraliser le corps et de faire le plein d'antioxydants. On en déguste également, sous forme liquide, le matin, diluée dans de l'eau de mer ou dans un menu (miam le tartare de bar à la spiruline). Plus classique, des piscines d'eau de mer à 32°, des bassins marins (2 à jet et un pour l'aquagym /aquabiking pour se tonifier).

C'est combien ? Les offres sont nombreuses. Composez votre formule à la carte (ou ici, une cure Remise en forme en promo) mais si vous recherchez la vraie ressource, une cure de 5/6 jours est nécessaire. Une journée suffit pour un coup de cocooning et de bien-être.

  • La plus sportive : Thalazur, de Cabourg

 Dans le Calvados (Basse Normandie), un parc de 6 hectares, pratiquement posé sur la plage, face à la Manche, on file sur les pas de Marcel Proust....

 On y va pour : une remise en forme. A votre arrivée, remplissez un questionnaire sur tablette tactile (avez-vous des crampes, des coups de fatigues etc.) pour entretenez-vous avec un médecin qui orientera vers les soins indiqués en fonction de vos carences éventuelles. Ensuite, enveloppements aux algues enrichies selon vos besoins en calciummagnésium et, nouveauté 2016, en potassium, un minéral important pour les sportifs. Sinon, optez pour le longe-côte. En combi, avec un coach, 60 minutes de marche avec de l'eau juste au dessus de la ligne mammaire. Il faut s'aider des bras pour avancer ! Sinon, couloir de marche à contre courant ou cryotherapie (pas plus de trois minutes !) comme des athlètes de haut niveau en récup' !

 C'est combien ? Idem, les offres sont nombreuses, voire innombrables. Des formules découvertes week-end, des escales fermeté au masculin ( si si...), des soins à la carte ou des cures Thalazur de 6 à 7 jours. Rendez-vous sur le site pour choisir votre parcours.

  •  La plus select : Forte Village, en Sardaigne

 Situé à Santa Margherita du Pula (près de Cagliari), le Forte Village entièrement rénové est situé à l'intérieur d'une pinède de 40 hectares et comprend 8 hôtels de luxe, autant de villas, et 21 restaurants dans lesquels officient des chefs étoilés. Très sportif, le resort accueille des académies sportives, de football (en partenariat avec le club de Chelsea), de vélo, de boxe de natation, où l'on peut rouler avec le vélo d'Yvan Basso et nager ou boxer aux côtés de grands champions et faire un bilan médico-sportif complet dans leur Performance Center, dont les accessoires rivalisent avec les plus belles box CrossFit. 

 On y va pour : le parcours bien-être de l'Aquaforte spa : 6 bassins d'eau de mer dont la température et le taux de salinisation différent. Un exemple ? Le premier, à l'huile de mer, qui est en réalité de l'eau de mer pompée à 100 mètres du rivage, filtrée et chauffée pour obtenir un précipité de couleur marron. Cette solution hyper salée à 35°, très riche en magnésium, permet de flotter bien plus que dans la mer morte ! Par l'osmose, le sel attire les toxines vers l'extérieur du corps. On enchaîne des bains de moins en moins chauds et salés, mais toujours dotés de vertus spécifiques.

 C'est combien ? Couteux, mais pas cher, surtout hors saison. Prenez quelques jours en septembre/octobre. Pour 7 nuits en demi-pension en chambre double, vols et transferts inclus, comptez 1 269 euros par personne via l'agence de voyage Merilia. Rajoutez  95 € pour l'Acquaforte Spa, comprenant l'accès au circuit de thalassothérapie, au fitness club, sauna et hammam. Sinon, surfez sur le site du Forte Village et prenez vos billets d'avion séparément sur www.meridiana.it, une compagnie proposant des vols à partir de 200 € A/R (liaison directe Paris-Cagliari le jeudi, jusqu'au 29 septembre). 

Charles B.