Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

La course verticale, du running d'escalier très cardio !

La course verticale, du running d'escalier très cardio !

Pas de bitume, d'obstacles, de boue ou de pigments colorés, mais des centaines de marches à gravir ! C'est ce que proposent les courses verticales, des challenges sportifs et engagés. Nichées dans les escaliers des gratte-ciels, les « tower runners » égrainent les étages façon « contre la montre ». Tenté(e) par l'aventure ?

Un peu d'histoire....

 Rendons à César ce qui appartient à César, la première course verticale fut organisée en 1905 à la Tour Eiffel. Le journal Le Sport avait organisé le Championnat de l'escalier, prévu normalement à Montmartre, au premier étage de la Dame de Fer. Un certain Forestier s'était illustré, en gravissant les 700 marches en 3 minutes et 12 secondes. Récompense ? Un beau vélo Peugeot ! Mais avant que le mouvement se structure et s'implante au coeur des villes, les verticales désignaient plutôt des trails (du running en montagne, ndlr) courts à dénivelés positifs très élevés. Comprendre : monter très haut, très vite. C'est en 1996 que la piste de Bellevarde (Val d'Isère) accueille le premier kilomètre vertical, avant que celle de Fully, en Suisse, ne devienne la référence. Aujourd'hui, les courses sont organisées, chronométrées et, bon point, souvent solidaires. Aucune raison de se priver ! Mais laquelle choisir ?

La prochaine : La Tower Run, à Marseille, le 23 avril 

Combien ? 482 marches, 25 étages.

La course : c'est la toute 1ère course verticale marseillaise ! Rendez-vous dans la Tour Méditerranée le 23 avril 2016 pour en finir avec les 100 mètres de dénivelé, grimper sur le toit terrasse et admirer la vue sur la cité phocéenne. Inscriptions sur le site de l'évènement, en solo, duo ou quatuor. D'autres dates (Nantes, Lyon, Paris...) seront bientôt annoncées.

Le + solidaire : la course est organisée au profit de l'association humanitaire Handicap International, qui vient en aide particulièrement aux personnes handicapées, dans environ 60 pays du monde.

Le + : si vous êtes dans les meilleurs, 8 dossards sont réservés pour la Verticale de la tour Eiffel 2017. A vous de jouer !

 La plus classe : L'Hyatt Tower Run, le 12 mai (à la Porte Maillot, à Paris)

Combien : 594 marches, 34 étages.

La course : L'Hyatt Regency Paris Etoile accueillera la seconde édition de l'Hyatt Tower Run, de 17 à 22 h. Vous savez, c'est la grande tour située juste à côté du Palais des Congrès, place de la porte Maillot ? Inscription (minimum de 34€) dès maintenant sur la plateforme de dons Alvarum. Petite particularité : vous ne payez rien. C'est à vous de collecter l'argent à l'aide des réseaux sociaux pour obtenir votre dossard. « Pack Team » disponible pour les entreprises. Course accessible et très courte, le cardio monte vite !

Le + solidaire : Cette course ouverte à tous est organisée au profit de l'Association Petits Princes, qui réalise les rêves d'enfants et d'ados très malades. 12 d'entre eux pourront partir à la découverte de Barcelone accompagnés de leurs soignants pendant trois jours.

Le  petit + : dès le 12 avril, des coachs du CMG Sports Club (l'ancien Club Med Gym) proposent des entrainements hebdomadaires pour être prêt(e)s le jour J. Ceux-ci seront également présents lors de l'épreuve pour assurer l'échauffement et la détente après la course.

La plus haute : La vertigo (le 20 mai, à la Défense), à 10 heures

Combien : 954 marches, 48 étages.

La course : Challenge sportif et engagé, la 4ème édition de la Vertigo (en hommage au film éponyme d'Alfred Hitchcock) aura lieu dans la plus haute tour de France, la tour First du quartier d'affaires de la Défense (92). Attention, c'est très court ! Environ moins de 10 minutes !

Le + solidaire : par votre inscription (en solo, duo ou en entreprise) vous soutenez PL4Y International (anciennement Sport Sans Frontières), une association qui déploie aux 4 coins du monde, ses programmes d'éducation par le sport, pour 25 000 enfants. Infos et inscriptions sur le site de la Vertigo. Idem, vous ne déboursez pas un centime. Motivez vos amis Facebook pour que chacun donne 1 euro ! Solidaire, on vous dit !

Le petit + : l'entrainement de la plateforme communautaire Jogg.in, qui vous prépare les cuissots !

L'historique : La Verticale de la Tour Eiffel®, mars 2017

Combien : 1665 marches, dénivelé positif de 279 mètres.

La course : Dans le cadre de l'EcoTrail de Paris®, la Tour Eiffel accueille une course de haute tenue façon « contre la montre ». En effet, le règlement est clair : 100 coureurs, pas un de plus. 40 coureurs élites (sur justificatifs de performances, easy, non ?), 50 coureurs tirés au sort (il faut donc vous pré-inscrire verticaletoureiffel.fr, puis confirmer ensuite si vous êtes l'un des heureux élus) et 10 coureurs sélectionnés directement par l'organisation sous forme de Wild Card, à condition de pouvoir également justifier de performances (finisheur d'un trail de 50 km, du Km vertical en moins de 50 min, moins de 43 minutes au 10 kilomètres, moins d'1H37 au semi...). Bref, la verticale, ça envoie du bois !

Le + solidaire : l'organisation verse l'intégralité des sommes des pré-inscriptions (déduction faite des 1 € de frais de dossier) à l'association les Bonnes fées, fondée par 12 miss France, qui vient en aide aux plus démunis. 

Le + : le côté unique et singulier de ce monument historique, un « je l'ai fait ! » d'une saveur particulière. Comptez 50 € tout de même, si votre nom est tiré au sort.

Plutôt globe-trotter ? Aucun problème, optez pour l'une des 9 courses du Vertical World Circuit. Comme les 100 000 coureurs annuels, arpentez les étages des buildings de Londres, Sydney, Dubai ou Shangaï. 

Plutôt nature & découvertes que métro/kilo/dodo ? Misez sur le kilomètre vertical (une « KV »). Une course très pentue de max 5 kilomètres, dont 1 km de montée ! L'un des plus emblématiques est le Vertical du Mont-Blanc (3,8 km, avec une pente à 26%). Le calendrier ici.

 Plutôt, exploit surhumain ? Filez en Allemagne, à Radebeul, dans la banlieue de Dresde (en Saxe). Un ultra-marathon où il faut monter et descendre 100 fois les escaliers Spitzhaustreppe (die treppe = les escaliers, en allemand), situés sur une petite montagne. Presque 40 000 marches et environ 9 km de dénivelé. Deutsche Qualität.

Charles B.