J'ai testé une session NTC

J'ai testé une session NTC

La semaine dernière, s'est déroulée la Nike Women Week, l'occasion pour une pléiade de nanas plus ou moins sportives de se frotter aux entraînements proposés par les master trainers de la marque. Et tout le mois de février, ces sessions NTC auront lieu les mardis soir dans la nouvelle salle de sport R2 Bastille.

Pour vous donner un aperçu de ce à quoi ressemble un training NTC, Ma Salle De Sport vous propose de lire ce qui suit !

Parce que je n'ai jamais de bol, la session à laquelle j'ai participé, réservée aux médias et aux influenceurs s'est déroulée un matin à 8h30. Quand on n'est pas matinale comme moi, et qu'on se traine une rhino-bronchite infernale, je vous assure c'est la croix et la bannière pour trouver la force de se rendre rue du chemin vert dans le 11ème. Mais heureusement, Nike fait bien les choses, et à peine arrivée et rhabillée par la marque de la tête aux pieds, j'ai le droit à un petit jus, histoire de faire le plein de vitamines.

Damien et Cindy, les master trainers Nike montés sur ressorts, nous invitent à former un cercle pour commencer l'échauffement. On trottine, on fait des pas chassés, on échauffe les cuisses en courant puis en se baissant pour toucher le sol, bref on met doucement la machine en route. Comme je suis plus cancre que première de la classe, je papote un peu avec mes copines Elodie, Christelle et Anne, je sais c'est mal. Mais le temps des blagues va être de courte durée puisque les coachs nous présentent le training : un circuit comportant une petite dizaine d'ateliers d'une minute chacun. Et une minute, c'est long !

Et nous voilà parties pour enchainer des jumping jacks, des squat jumps, l'exercice de la chaise, des box jumps, des dips (coucou les triceps), des lancés de slamballs, des moutain climbers pour le gainage, et des abdos avec ballon. Le fait de multiplier les ateliers a un petit côté ludique et évite que ce soit rébarbatif, toutes les filles sont motivées et chacune gère selon sa propre intensité. Le premier tour pique bien, une minute par atelier c'est long, et Damien, que nos yeux de chatpotté ont réussi à faire flancher, décide de limiter les ateliers à 30 secondes chacun, ouf !

Les tours suivants passent un peu plus facilement, mais on sent le cardio monter. Sympathique mais plutôt « easy » pour les sportives aguerries, intense et bien décrassant pour les sportives intermédiaires présentes en majorité. Parfait pour une bonne remise en forme, dans la bonne humeur voire les fous-rires, motivées et encouragées par Cindy et Damien.

Après une bonne petite heure de training, on fait redescendre le rythme cardiaque et étire un peu les muscles, les sourires se lisent sur les visages, témoignant de la satisfaction d'être allés jusqu'au bout. Et comme le sport ça creuse, direction un brunch healthy dans la salle de yoga à l'étage, suivi d'un maquillage et d'une manucure (post douche hein) proposés ce jour par L'Oreal.

En bref mesdames et mesdemoiselles, si vous avez envie de vous entrainer entre filles, dans la bonne humeur et dans une jolie salle avec de bons coachs issus de l'écurie Nike, allez faire un tour par ici.

On vous y retrouve ?

Sophie V 

Derniers articles

  1. Pour une silhouette harmonieuse et plus de performance, on se muscle le haut et le bas du corps !
  2. Nouveau sport - Quels sont les bienfaits de l'éléctrostimulation ?
  3. Fitness : s'équiper avec un petit budget