Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

To do list : 10 conseils pour être en forme à la rentrée

To do list : 10 conseils pour être en forme à la rentrée

Bronzé(e), détendu(e), fit, bien dans votre peau... Pas question de perdre les acquis des vacances ! Pour garder l'énergie de l'été et cibler les priorités de la rentrée, Nous invitons Camille Pic pour ses conseils bien avisés dans son dernier livre « Etre en forme pour les nuls* ».

Devenir et rester en forme, quèsaco ? « On pourrait dire être en bonne santé, confie Camille Pic. En plus d'éviter les maladies, je dirais qu'il s'agit d'être plein d'énergie, de vitalité et de se sentir capable d'accomplir tout ce dont on a envie, au niveau physique, digestif, voire mental ». Ok Camille, mais tout le monde n'est pas une boulimique de boulot et d'accomplissement comme toi ! Bloggeuse, auteur, naturopathe, triathlète de choc en plus d'avoir un vrai job. Ça use ! La parade ? L'o-r-g-a-n-i-s-a-t-i-o-n. « Les bons sentiments, pseudos résolutions et même la bonne volonté ne suffisent pas sans réel cadre. Au contraire, il faut s'organiser, planifier, décider des objectifs clairs, précis, réalisables, quantifiés, avec une date donnée dans le temps pour réussir à mettre en place une nouvelle hygiène de vie. C'est du boulot, mais c'est le meilleur cadeau que vous puissiez vous faire ! ».  On valide, mais encore ?

 1.  Lister ses propres excuses

On rêve tous d'être plus en forme. C'est d'ailleurs souvent la résolution number one de notre liste de priorités. Pourtant,  on se trouve débordé, fatigué, mal ici ou là. Bref, on se cherche (et l'on trouve toujours) de bonnes et très mauvaises excuses pour éviter de faire ce qu'on avait décidé. Alors que personne ne nous y avait forcé ! Celles qui reviennent le plus souvent sont : « j'ai pas le temps »/ « je ne sais pas par où commencer »/ « je ferai du sport quand j'aurai maigri » (si si...)/ « je m'y mettrai la semaine prochaine ». Et moi la première ! Le fait de les noter permet de visualiser les mécanismes mentaux qui nous conduisent à relativiser, à remettre au lendemain, à se diriger vers la facilité.

 

 2.   Créer son carnet d'habitude

Ce sont des points clés, sur lesquels travailler pendant l'année, avec des objectifs clairs, réalistes. Plutôt que « je veux me mettre au sport 2 fois par semaine ». Optez pour « je veux courir une fois 45 minutes et faire deux fois du renforcement musculaire le week-end ». Idem pour les habitudes dont vous voudriez vous débarrasser cette année : « arrêter le sucre dans le café », « toujours finir le repas par un dessert », « pas de fast-food plus d'une fois par mois ». A vous d'identifier les thèmes qui vous tiennent à coeur : sport/développement personnel/vie sociale etc. Evitez de gribouiller  toutes les envies qui vous passent par la tête. Le carnet doit être agréable à relire, avec des objectifs atteignables. Bien sûr, les objectifs peuvent varier au cours de l'année !  

 

 3.  Apprendre à prendre du temps pour soi

C'est une lapalissade, répétée à l'envie dans la plupart des magazines féminins. Mais, qu'est-ce que ça veut dire, au juste ? Comment faire, concrètement ? Déjà, on se débarrassant de la culpabilité, surtout lorsqu'on est parent. Prendre du temps pour soi, ce n'est pas être égoïste, c'est penser un peu à soi pour avoir plus d'énergie et de joie à transmettre autour de vous. Ensuite, prendre du temps pour soi est une décision. « Je décide de me faire passer en premier au moins quelques heures par semaine ». Listez quelques actions faciles pour commencer : « couper le portable deux heures par jour »/ « planifier trois heures par semaine de yoga/running/fitness », selon vos appétences.

 

 4.   Courrez le matin

 Bon, ok, j'en vois qui râlent ! Moi la première, n'étant pas naturellement du matin ! Mais par expérience, je sais qu'il est difficile de tenir une routine en course à pied le soir. Et pour cause, c'est l'heure de l'apéro, des séries tv, du dîner à préparer... et qu'on est tout simplement HS le soir ! Le matin, même si ça « pique », c'est le moment où notre métabolisme fonctionne le mieux. C'est le meilleur moment pour brûler des graisses ! 30, 45 ou 60 minutes, préparez vos affaires la veille, couchez vous plus tôt que d'habitude, filez sous la douche sans vous poser de questions et go ! Vous reviendrez à la maison avec un shoot d'endorphines pour votre journée !

 

5.   La flemme ? Bougez chez vous !

Les pressés se rendront en salles de sport, où les trainings courts et intenses (CrossFit, Gritt, spinning,...) permettent d'obtenir des résultats efficaces en un rien de temps. Pour les autres, les applications de fitness (Freeletics, NTC, Litobox...) et autres chaînes Youtube (Tara Stiles, Gym direct...), voire le fitness en live via les cours de Domyos Live permettent de bouger à domicile. Ce sera toujours mieux que de rester dans son canapé !

 

6.   Faire un meal plan

La nutrition, c'est une belle partie du chemin pour être en forme. Pour éviter de dépenser trop, il va falloir passer plus de temps en cuisine. Pour cela, mon arme favorite, c'est le plan d'alimentation, le meal plan ! Un mot d'ordre : préparation. Prendre quelques heures le weekend est une option judicieuse. Des exemples ? Préparez les purées (céleri, potiron, patates douces), saladiers de céréales (quinoa, riz brun, sarrasin...) ou un grand bol de dip dans lequel tremper des légumes prédécoupés : guacamole, houmous, caviar d'aubergines... Pour le reste, tout est dans mon bouquin ! ;)

 

 7.   Méditez !

Etre en forme ne signifie pas seulement manger healthy et bosser ses abdos. C'est aussi se sentir mieux, intérieurement. Etre plus présent à soi. Pour cela, la méditation est d'une grande aide pour vivre davantage l'instant présent. Contrairement aux idées reçues, elle n'est pas réservée aux bouddhistes en posture zen. Il existe des méditations « laïques », comme la méditation en pleine conscience. Pour ma part, j'ai réussi à réduire mon stress, améliorer ma concentration, et surtout à prendre plus de recul sur les épreuves de la vie. Si vous préférez débuter sans être encadré, entrez dans la matière grâce à un livre (celui de Christophe André, Méditer, jour après jour ou Zen ou La méditation pour les Nuls, de Stephan Bodian), ou plus pratico-pratique, l'application mobile (Zenfie, Zen Friend, Headspace...). Trouvez le bon moment, créez l'environnement calme, coupez votre cell phone, quelques minutes par jour peuvent suffire !

 

 8.    Planifiez des évènements sportifs

 

S'entrainer, c'est bien. Mais s'entrainer avec un objectif précis, c'est mieux ! C'est ainsi le moyen de mettre à l'épreuve votre condition physique et d'apprendre de vous dans l'adversité. Des épreuves, il y a chaque semaine dans toute la France ! #noexcuse ! Les 10 kil de Paris Centre, un Marseille-Cassis, le Trail des 2 baies, une course à obstacles comme la frappadingue, les 25 bosses de Fontainebleau... Fixez-vous  2, 3 voire 4 courses que vous souhaitez absolument faire et enrôlez votre entourage dans de nouvelles aventures !

 

9.   Dormez mieux

Facile à dire, je sais ! Pourtant, un sommeil de qualité permet de mieux récupérer, de trier la pile de dossiers en retard dans votre cerveau, et accessoirement, d'être de meilleure humeur le matin. Pour un bon sommeil, chacun ses routines. Certains s'écoutent : paupières lourdes, bâillements, premiers frissons... Votre corps vous envoie le signal du « train » à prendre. Enregistrez la fin du film et filez vous coucher. D'autres misent sur une douche chaude le soir : erreur ! Votre corps se programme pour que l'organisme diminue sa température. Accompagnez le mouvement et optez pour une douche tiède. Evitez écrans (Smartphones, tablettes, ordinateurs...), qui nuisent à la sécrétion de mélatonine, hormone à l'origine de l'endormissement. Préférez un bon bouquin ou des liseuses qui n'émettent presque pas de lumière.

 

10.   Remettez-vous en selle

 

Une semaine sans sport ? Un gros cheat meal ? Pas grave ! Cela nous arrive à tous. Un « repas d'écart » de temps en temps peut même être bénéfique en trompant la vigilance de l'organisme, qui se réadaptera ensuite. Par contre, remettez-vous en selle après ces entorses à vos nouvelles habitudes. Restez positifs, cessez de vous blâmer ! Etre en forme est une démarche que vous faites pour vous, pour vous sentir mieux dans votre corps et dans votre tête. Félicitez-vous pour tout ce que vous avez accompli et armez-vous de courage pour tout le chemin qu'il vous reste à faire.

 

Propos recueillis par Charles Brumauld

 

*(aux éditions first. Retrouvez-la sur son blog