Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

On a testé le BodyStep©

On a testé le BodyStep©

Ça a beau être l'édition numéro 104, nous n'avions jusque là jamais testé le Body Step. Pas très doués pour tous les cours Freestyle, nous n'avions pas tellement envie de nous y coller. Sauf que nous nous sommes finalement lancés lors de la convention Les Mills « Pompadour 2016 » au Club Med Vittel et avons découvert en fait, un cours axé sur la plyométrie et le cardio.


Le concept

Elaboré par le monstre du Fitness mondial, Les Mills, le cours est principalement construit comme tous les autres de la franchise :  des chorégraphies avec des blocs de travail qui changent tous les trois mois, histoire d'avoir le temps d'être  bien assimilés. Le cours dure une heure (ou  45 minutes selon les clubs) et contient 12 chansons pour le moins athlétiques.

Le step ici sert d'accessoire, et on ne part pas dans toutes les directions sur des pas de fitness dansés. Un peu comme le Grit Plyo le fait aujourd'hui, le Body Step qui est finalement son ancêtre, contient beaucoup de sauts et de traversées sur le step pour un travail explosif des jambes. Histoire de faire monter le cardio, on y travaille également sous forme d'interval training avec trois pics bien cardios, alors certes on n'est pas dans un cours de HIIT, mais la montée en puissance est bien présente. Les cours s'accompagnent souvent d'un circuit athlétique de 8 minutes, pompes sur le step et tout le tralala !


Les bénéfices

Clairement, on y travaille surtout les cuisses et les fessiers, et durant le cours on les sent bien brûler. Les squats c'est la base, les fentes, les sauts, tout y passe. Au delà du renforcement musculaire, l'agilité est sollicitée avec les nombreux sauts sur et au dessus du  step. Des poids sont aussi utilisés pour intensifier  l'effort tant dans le renforcement des bras que dans la puissance des jambes.

Pas besoin d'avoir une coordination de dingue comme dans  les cours freestyle pour brûler des calories et se dépenser. Passée l'appréhension du step en lui-même, on s'y amuse tout en travaillant sur une playlist plutôt funk et pop.


Pour qui ?

Les sportifs pour qui le Body Attack est traumatisant ou trop violent, tant sur le plan cardio que sur les impacts, ou pour ceux à qui le format hyper intensif du Grit Plyo ne convient pas. Comme dans beaucoup de cours collectifs (particulièrement chez Les Mills), il faut aimer le fait de s'entrainer individuellement tout en étant porté par une énergie de groupe.

Ce cours conviendra parfaitement à celles et ceux qui cherchent à avoir des jambes musclées et un fessier galbé. Avec un cardio bien présent mais pas trop écrasant, il est idéal pour les sportifs intermédiaires, souhaitant se challenger.

Sophie V.