Accès PRO

Le printemps de l'Ayurveda : détoxifions notre organisme !

Le printemps de l'Ayurveda : détoxifions notre organisme !

A la fois philosophie, médecine traditionnelle indienne et art de vivre, l'Ayurveda envisage la santé comme le fonctionnement équilibré des doshas (les humeurs biologiques), des tissus, du métabolisme, du mental et de l'âme. En cette saison de Printemps où les rhumes sont légions, il est bon de détoxifier son organisme en mettant son système digestif au repos.

Une médecine holiste

Né en Inde au cours de la période 2000- 1000 avant J-C, le terme Ayurveda se compose de deux notions : « Ayur » qui signifie la vie, la biologie et la longévité, et « Veda » qui se rapporte à la connaissance, la science ou la sagesse. Cette médecine « traditionnelle » pour l'Inde, et « alternative » pour l'Occident, envisage l'homme dans sa globalité c'est-à-dire dans son corps, son esprit et son âme. Elle propose plusieurs séries de thérapeutiques ayant pour objectif de renforcer l'équilibre sur le plan psychique, spirituel et physique. Aujourd'hui plus de la moitié de la population indienne continue de se soigner en suivant les préceptes ayurvediques qui s'appuient en grande partie sur des conseils alimentaires et d'hygiène de vie.

La routine du printemps

Le printemps est la saison pendant laquelle nous sommes plus enclins à connaître un déséquilibre « Kapha », les kaphas représentant les liquides et les corps gras qui protègent et isolent le corps. Cette accumulation de Kapha pendant l'hiver veut donc sortir au printemps et se manifeste souvent par les rhumes ou le nez qui coule. Pour permettre l'évacuation du mauvais kapha et optimiser la saison du printemps, il est recommandé de faire des gargarismes avec des décoctions de clou de girofle pour leurs propriétés antiseptiques, de supprimer les légumes trop lourds et de privilégier les pousses comme les épinards ou les pissenlits, avant de consommer les fruits et légumes de saison.

Détoxifier l'organisme

Lorsque la digestion ne se fait pas bien, l'organisme a du mal à assimiler les nutriments dans le corps et les carences en vitamine et minéraux donnent lieu à des états de fatigue. Il est donc recommandé de donner de temps en temps des moments de repos à ses intestins tous les quinze jours en se nourrissant exclusivement de liquides plus ou moins épais comme des bouillons, des soupes ou des jus. Pour plus d'efficacité il est possible d'accompagner ces journées spéciales « liquide » d'une poudre de trois fruits, appelée Triphala. La veille de votre journée detox, versez une cuillère à café de cette poudre dans un verre d'eau, laissez la reposer toute la nuit et buvez le breuvage le lendemain a jeun.

Merci à Fabien Correch auteur de Le Grand Livre de l'Ayurveda santé-détox aux éditions Leduc.

Sophie V.

}