Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

Doit-on prendre des protéines pour se muscler ?

Doit-on prendre des protéines pour se muscler ?

Lorsque l'on veut progresser en sport, on entend souvent dire que l'apport en protéines est important. Certains vont même jusqu'à prendre des compléments alimentaires pour gagner en volume ou pour construire leurs muscles. Mais les protéines sont-elles vraiment indispensables à un entrainement sportif ?

En fait, il n'y a pas de réponse toute faite et universelle à cette question. Il faut déjà bien faire la différence entre l'apport de protéines pour être performant lors de son entrainement, et le recours à la « whey » ces protéines de lactosérum, sorte de supplément de protéine souvent utilisées en musculation pour pouvoir pousser plus fort et prendre en volume

Lors d'une séance de musculation, le muscle subit des microdéchirures pouvant être plus ou moins importantes selon la charge et l'intensité infligées. Et pour simplifier le raisonnement, le corps vit cela comme un petit traumatisme car il n'est pas capable de le gérer ; il s'adapte donc et fait grossir le muscle. Afin d'aider à la reconstruction de ces petites déchirures, il est nécessaire d'apporter des protéines qui vont aider au processus. C'est pour cela que lorsque l'on parle communément de « gonflette », c'est à dire de cet objectif de volume musculaire, il est recommandé d'avoir recours à de la protéine pour pallier ces déchirures ; la quantité étant à définir avec des professionnels du sport voire un nutritionniste. Car ne l'oublions pas, l'excès de protéines via les shakers de poudre que l'on ingère, n'est pas sans causer de dommages, tels que des problèmes rénaux par exemple.

En revanche, lorsque l'on s'entraine régulièrement et à intensité forte, même si ce n'est pas pour prendre en masse musculaire, il est recommandé de prendre une collation ou un repas après son entrainement, à base de protéines afin que les muscles puissent se recharger. Notre organisme renouvèle quotidiennement quasiment 1kg de muscles, et forcément en s'entrainant plusieurs fois par semaine, il va avoir besoin d'un apport de protéines plus marqué, toujours pour cette histoire de microdéchirures que subissent vos muscles, même si vous ne poussez pas de la fonte. Rappelons d'ailleurs que ce sont ces petites lésions qui sont à l'origine des courbatures. Donc pour bien récupérer d'un entrainement sportif, il est nécessaire d'avoir l'apport nécessaire en protéines. Mais attention, personne ici ne vous parle de compléments alimentaires à ingérer dans un biberon, ou de vous enfiler un demi-poulet à chaque repas.

Bien sûr, les viandes, le poisson et les oeufs en contiennent également, mais il est également possible d'alterner avec des protéines végétales ; d'ailleurs certains athlètes filles ou garçons sont devenus végétariens et n'ont rien perdu de leur musculature et de leur énergie : quinoa, lentilles, pois chiches et graines (tournesol, noix, noisettes...) faisant le job, là aussi tout étant histoire d'équilibre intelligent afin de ne pas avoir de carence. Une portion d'amande ou de noix de cajou étant souvent par exemple, la petite astuce des sportifs après leur entrainement.

L'alimentation allant de paire avec l'entrainement sportif, il est conseillé d'échanger avec les professionnels, et surtout lire et se renseigner auprès de diverses sources fiables afin de trouver la combinaison qui nous correspond le mieux.

- Sophie V.