Le Guide N°1 pour trouver votre salle de sport en France

10 choses auxquelles on pense quand on fait du sport

10 choses auxquelles on pense quand on fait du sport

Hormis les moments de concentration intense, il est assez courant que comme la majorité d'entre nous, votre esprit vagabonde pendant votre séance de sport. Et étrangement ce sont à peu près aux mêmes choses que nous pensons toutes pendant que l'on transpire. Petit florilège :

1. « Qu'est-ce que je fous là ?  »

 En général elle arrive en début de séance, quand on a passé l'échauffement et qu'on commence à entrer dans le vif du sujet. Ce moment où on n'en a pas encore marre, mais où l'on sent qu'on va galérer un peu quand même. Et en général le « qu'est-ce que je fous là » s'accompagne de la liste de toutes les choses que vous auriez pu faire à la place.

2. « Qu'est-ce que je vais manger ce soir ? »

C'est quand même dingue. On a beau se conditionner dans un truc de sportive healthy machin truc, au bout d'un moment, on en revient à cette question existentielle, en plein milieu de son cours. Parfois c'est pour se motiver, et en général ce qu'on visualise n'est pas joli joli mais du coup on se donne à fond pour se déculpabiliser. Un mal pour un bien finalement.

3. « Je ne veux pas finir dernière »

 Celle-là en général c'est lorsque l'on fait un cours de type circuit training, et que la notion de temps entre en jeu. Parce qu'on a beau dire qu'on est en compétition qu'avec soi-même, au bout d'un moment, arriver dernière et voir le coach esquisser un sourire de soulagement parce qu'il a cru un instant que jamais il ne terminerait son cours à cause de vous, c'est vexant. Du coup quand la pensée surgit, on met les bouchées doubles.

4. « Il est mignon le coach »

Faites pas genre, cette pensée vous a forcément traversé l'esprit pendant un cours, enfin en partant du postulat que votre prof est vraiment mignon. On est là à transpirer et à souffrir, à essayer de mêler coordination et intensité, et en s'octroyant une courte pause on observe et on se fait la remarque.

5. « Je ne me suis pas épilée ! »

Vous savez ce moment où on vous demande de lever les bras en faisant des jumping jacks ou de soulever des kettlebells et que là vous avez un gros doute : « Est-ce que je suis épilée ? » De toutes façons c'est trop tard, il va falloir assumer ou détourner l'attention. Mais cette pensée là est pénible car souvent elle est obsédante.

6. « Il est sérieux ? » 

Celle-ci intervient une fois la numéro 4 révolue. Rien à faire que le coach soit mignon ou pas, là juste vous vous demandez ce qu'il a pris avant de venir donner son cours. Parce que l'enchainement qu'il vous demande là, c'est impossible, inhumain et vous ne vous en remettrez pas.

7. « Je vais le frapper »

 Bon, cette pensée là est un peu ambivalente, mais on l'a toutes déjà eue. Elle surgit parfois lorsque le coach est une vraie tête à claques, et en général elle ne disparaît pas de tout le cours, quitte à vous le ruiner. Par contre, il se peut également qu'elle vous effleure l'esprit lorsque votre prof ne vous lâche pas et vous pousse pour que vous quittiez votre zone de confort (la fameuse). Là aussi, l'idée de lui envoyer une kettlebell dans la figure ou de lui mettre un upercut va vous traverser l'esprit, mais avec plus d'affection quand même.

8. « J'ai perdu ce qui me restait de dignité »

 Ah la vilaine pensée qui en général s'accompagne d'un fou rire intérieur ! Celle-là fait souvent surface en plein milieu d'un cours dansé et que l'on est incapable de coordonner ses pas, ou dans des cours de CrossFit ou d'OCR où l'on vous demande d'exécuter tout un tas de démarches d'animaux bizarres. Et on en a parfaitement conscience, on ne ressemble à rien !

9. « Je vais faire quoi comme photo Instagram ? »

Ne niez pas !!! Sur la fin du cours, ou pire à un moment où on décroche un petit peu, elle survient insidieusement, la pensée de la photo post workout... Selfie ? Pose avec le matériel ? Tête de winneuse ou de fatiguée ? Du coup on s'applique encore plus pendant sa séance, comme si cela pouvait avoir un impact sur la crédibilité de la photo à venir... :p

10. « Elles commencent quand les soldes ? »

Eventuellement on peut supposer que le rapport entre cette pensée qu'on a tout à coup et son cours de sport est lié au fait de vouloir refaire sa garde-robe sportive. Mais sinon sur le moment on ne comprend pas très bien pourquoi on pense à cela. Ou alors, c'est parce qu'on travaille tellement sa silhouette qu'on se permet d'imaginer les nouveaux vêtements qui pourront la valoriser. 

Sophie V.